Un jardin en friche ? Le débroussaillage s'impose !

Nouveau propriétaire d'un jardin, vous avez hérité d'un vrai champ de broussailles. Débroussailler est la première chose à faire avant d'installer quelque plante que ce soit. :

Débroussailler un jardin en friche
Cet article fait partie du dossier Désherber efficace : les bons outils
Si le débroussaillage mécanique peut être fait toute l'année, le débroussaillage chimique, lui, doit être réalisé en période de montée de sève des plantes, soit au printemps mais en dehors des périodes pluvieuses.
Même après un traitement chimique, le débroussaillage mécanique s'impose ne serait-ce que pour débarrasser le terrain de la végétation sèche.

Utilisez une débroussailleuse (équipée d'un couteau étoilé pour taillis), de préférence portative pour les petites surfaces et dans les terrains accidentés inaccessibles aux machines à roues.
Si les petits arbustes et les ronces sont nombreux, commencez par les couper à la main, avec une serpe ou une pioche hache, munie d'une hache sur un des deux côtés au lieu d'un pic. Evacuez au fur et à mesure les déchets de taille à l'aide d'une fourche. Broyez-les pour faire du compost ou brûlez-les si ces déchets sont des ronces ou des plantes pleines de mauvaises graines.

Le conseil de Pierre
Si le terrain est très envahi de broussailles, prévoyez un débroussaillage chimique avec un désherbant total puissant. Patience ! Vous ne pourrez entreprendre de plantation qu'après un certain temps, le temps que le produit dans le sol ait perdu son efficacité : ce délai (la rémanence) est inscrit sur l'emballage.

Dicton :
"A la Saint Isidore,
Si le soleil dore
Le blé sera haut et chenu
Mais le pommier sera nu."
Article publié le 2 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.