Des fraises bien protégées

Les fraises rosissent, rougissent. Leurs belles rondeurs aiguisent votre appétit. Mais vous n'êtes pas seul à lorgner sur leur pulpe juteuse guettant le moment où elles seront gorgées de sucre. Les oiseaux aussi. Ne les laissez pas faire !

Des fraises bien protégées des oiseaux
Sans attendre le complet mûrissement, les oiseaux gourmands donnent des coups de bec dans vos fraises. Protégez votre récolte d'un filet à mailles plastiques.

Voici une astuce pour ne pas être gêné par cette protection lors de la récolte.
- Récoltez dans la nature quelques jeunes branches longues (environ 2 m) d'arbre au bois souple comme les saules.
- Éliminez toutes les feuilles et plantez ces jeunes branches de part et d'autre de votre planche de fraisiers.
- Placez-les deux par deux et face à face en espaçant ces groupes de deux de 30 cm environ.
- Faites se rejoindre leurs extrémités recourbées en arceau au-dessus des fraisiers.
- Fixez avec des liens de raphia.
- Disposez votre filet par-dessus ces arceaux de façon à ce qu'il arrive bien à terre de chaque côté.
- Aux deux extrémités, faites un gros nœud dans votre filet pour bien fermer.
- Posez des pierres sur ce nœud d'extrémité et de part et d'autre sur les côtés afin d'éviter qu'un oiseau puisse s'engouffrer sous le filet.

Pour récolter, il suffit d'ôter les pierres de côté et de remonter le filet sur les arceaux.

Le conseil Maison.com

Il est facile à l'automne de replier votre filet ainsi placé et les arceaux peuvent demeurer en place les 3 années que dure la culture de vos fraisiers à cet emplacement. C'est d'ailleurs le moment de planter des variétés de fraisiers non remontants.

Dicton :
"A la Pentecôte (19 mai), fraises, on goûte, à la Trinité (26 mai), fraises au panier."
Article publié le 27 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.