Lutte "bio" contre les indésirables : les insecticides naturels ou biologiques

Jardiniers soucieux de votre environnement, n'empoisonnez pas votre jardin en traitant. Les insecticides naturels ou biologiques ont fait leurs preuves, employés à temps. Adoptez-les !

Certaines règles sont à respecter pour les insecticides naturels ou bio : le traitement doit se faire de préférence l'après-midi et être renouvelé plus régulièrement qu'avec des insecticides chimiques.

Quels insecticides biologiques pour lutter contre quels insectes ?

  • Dans la gamme classique des insecticides naturels, la roténone et le pyrèthre sont les plus universels. Leur effet est radical, ils détruisent tous les insectes sans discernement. Ils agissent par simple contact ou une fois ingérés par le parasite.
  • Le Bacillus thuringiensis composé de bactéries inoffensives pour l'homme agit contre toutes sortes de chenilles. Il n'a aucune action sur les vers de terre, les abeilles et autres insectes.
  • Le savon noir et le purin de fougères sont très efficaces contre les pucerons.
  • Les huiles minérales à base de paraffine sont intéressantes pour la lutte contre la cochenille : en recouvrant les œufs, la peau des larves et des adultes, elles obstruent leurs organes respiratoires, les cochenilles étouffent.

Comment utiliser les insecticides biologiques ?

La majorité de ces produits s'utilisent en pulvérisation : or, ils sont photosensibles. Il est donc préférable de traiter en fin d'après-midi ou le soir. Contrairement aux produits chimiques, leur durée d'action est courte. Il est donc nécessaire de renouveler les traitements régulièrement jusqu'à disparition des parasites. Comme ils se dégradent vite, la récolte et la consommation des fruits et légumes peuvent se faire quelques heures après le traitement. Mais attention qui dit produit naturel ne dit pas produit sans danger ! Les règles de sécurité d'usage doivent être respectées car, à fortes concentrations ou absorbés, ils peuvent êtres toxiques pour l'homme.

Les traitements dits "biologiques" sont-ils tous à base de produits naturels ?

Les insecticides "bio" sont, par définition, à base de produits naturels, d'origine végétale, minérale ou de bactéries spécifiques. La roténone est extraite d'une plante tropicale, le Derris. Le pyrèthre vient d'un chrysanthème sauvage (Chrysanthemum cinerariaefolium). Le Bacillus thuringiensis est un produit constitué de bactéries spécifiques et les huiles sont d'origine minérale (paraffine) ou végétale (colza).
Certains sont composés d'une seule plante, comme le purin de fougères, ou d'un mélange pour une meilleure efficacité, c'est le cas des insecticides totaux à base de pyrèthre et de roténone.

Article publié le 16 décembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.