La lavande a des ailes !

Qui ne connaît la lavande ? Son bleu d'azur ? Son parfum épicé, frais et apaisant tout à la fois ? Surprise ! Voilà qu'elle ajoute deux ailes à ses épis, devenant ainsi lavande papillon, la bien nommée.

La lavande Papillon !
Elle est née quelque part dans le massif des Maures ou de l'Estérel. A son aise, elle y a poussé et, maintenant, la lavande papillon part à la conquête de nos jardins. C'est la première à fleurir, en mars dans son Midi natal, un peu plus tard, entre avril et mai, partout ailleurs en France. Et quelle fleur curieuse !

La lavande papillon est l'originale de la famille : bien sûr, elle arbore l'épi bleu violet classique mais il est surmonté d'un étendard. Ou plutôt deux bractées, comme deux pétales, légers, souples qui semblent vouloir s'envoler au moindre souffle de vent !

Quand elle sont fleurs, la silhouette arrondie des lavandes papillon ressemble à une lavande ordinaire, visitée par une myriade de curieux papillons violets. Rassurez-vous, leur fantaisie ne leur a pas fait perdre leur parfum. Il est même très puissant, un rien camphré.

Taillez-la dès la fin de la floraison et vous aurez peut-être la surprise de voir s'épanouir de nouveau quelques fleurs en été.
Méfiance, la belle est frileuse, plus frileuse que ses cousines, et demandera une situation bien abritée - surtout des courants d'air froids ! - dans les régions septentrionales.

La lavande papillon préfère les terrains un peu acides, contrairement aux autres lavandes qui adorent le calcaire. A la plantation, incorporez à la terre en place de la terre de bruyère (à parts égales).

Le saviez-vous ?
Le nom de lavande vient du latin "lavare" qui veut dire laver. En effet, au temps de la Rome Antique, elle était pratiquement incontournable pour parfumer les bains. Au Moyen Âge, par contre, ce sont ses vertus médicinales qui ont été davantage louées !

L'astuce Maison.com
Les fleurs de lavande papillon se sèchent facilement. Cueillez les épis à peine épanouis lorsque leur toupet est déployé. Réunissez-les en botte de 12 à 15 fleurs, à suspendre dans les armoires ou les placards pour les parfumer.
Article publié le 11 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.