Limaces et escargot : coup d'arrêt aux voraces !

A la première pluie, vos plantations de salades, vos jeunes dahlias risquent la ruine. Limaces et escargots ont la dent dure avec les jeunes feuilles tendres. Voici comment arrêter leurs méfaits.

"Limaçon aventureux, le temps sera pluvieux"
Voir plus : jardin
Le jour, on ne les voit guère sauf s'il pleut abondamment. La limace et l'escargot attendent la fraîcheur de la nuit et agissent ainsi en toute impunité pendant votre sommeil. Installez un peu partout, auprès des cultures les plus convoitées, des pièges à la bière. De simples pots de yaourts que vous enterrerez de telle façon que leur ouverture se trouve juste au niveau du sol. Versez dedans un fond de bière. Limaces et escargots par l'odeur alléchés viendront s'y abreuver et chuteront au fond du récipient. Ils se noieront et vous en serez débarrassé ! Éliminez chaque matin les animaux morts et replacez vos pièges bien garnis pour la nuit suivante.
Deux précautions valent mieux qu'une. Protégez également vos semis par un cordon de cendre, de copeaux de bois ou de coquilles d'oeuf concassées. Limaces et escargots ne s'y aventureront pas. Si vous habitez à proximité d'une forêt de pins, sachez que leurs aiguilles en bon matelas autour des fraises par exemple, ont le même effet.

Le conseil Maison.com
Vous pouvez également recourir à la lutte biologique. Il existe un petit nématode (ver du sol) spécifique qui ne parasite que les limaces (Phasmarhabditis hermaphrodita). Il est vendu en poudre à diluer dans l'eau et à pulvériser sur le jardin. En quelques jours, la limace parasitée ne mange plus et se gonfle.

Dicton : "Limaçon aventureux, le temps sera pluvieux"
Article publié le 14 mai 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.