Pas frileux, les palmiers !

Depuis quelques années, le palmier gagne le nord de la France. Une migration liée à notre envie de nouveautés, de végétaux graphiques, d'arbres qui nous fassent rêver ! Voici les meilleurs.

Des palmiers qui résitent au froid
Si la présence de palmiers en région méditerranéenne est assez banale, elle est plus surprenante dans les jardins atlantiques. Ils y sont les témoins des voyages lointains de quelque ancêtre, marin au long cours.

Mais en terre gélive, devrait-on se priver de ce brin d'exotisme ? Pas du tout ! Bien qu'originaires de contrées plus que clémentes, certains bravent les frontières du soleil. Le plus rustique ? Le palmier chanvre, Trachycarpus fortunei, aux larges palmes en éventail, ne craint pas les -15°C, voire -20°C et peut atteindre une dizaine de mètres en sol riche et frais en été. On le trouve parfois encore sous son ancien nom : Chamaerops excelsa.

Des palmes pour jardin de ville ? Le palmier nain, Chamaerops humilis, se développe en touffe, n'excédant jamais 3 à 4 m de haut. A associer aux dracaenas et aux yuccas pour une scène dépaysante. Des -10°C ne lui font pas peur, en sol bien drainé, voire caillouteux. Les plus grandes palmes ? Le palmier à miel (Jubaea chilensis), en provenance du Chili, a des palmes très proches du palmier dattier classique. Il résiste à -15°C une fois bien installé.

Un peu de patience, ces arbres poussent lentement. Malgré tout, plantez-les jeunes, ils s'adapteront plus aisément aux conditions climatiques un peu froides. Les premières années, mieux vaut les protéger l'hiver en les enveloppant entièrement dans du voile de forçage.

Le saviez-vous ?
Dans certains pays, on utilise les fibres du tronc du Trachycarpus fortunei pour la fabrication de corde comme d'autres fibres végétales, d'où son nom de palmier chanvre.

L'astuce Maison.com

Chaque année, au mois de mai/juin, après avoir biné la terre au pied de votre palmier, faites un apport d'engrais organique de type sang séché.
Article publié le 8 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.