Plante d'intérieur : traitez sans tacher

La chaleur et la sécheresse de l'air incitent les acariens et les cochenilles à attaquer sans vergogne vos plantes d'intérieur. Un traitement est indispensable mais les produits de traitement sont salissants. Comment faire ?

Enfermez votre plante avec son pot dans un grand sac plastique
Malgré tous vos soins, vos pulvérisations quotidiennes, l'une de vos plantes fait triste mine. Ses feuilles sont couvertes de suie noire, collantes ?

Vous avez affaire à des cochenilles, boucliers bruns ou amas cotonneux sous les feuilles et les tiges. Les feuilles ont pris une teinte grisâtre, terne ? Un coup d'oeil au revers des feuilles où trottent de minuscules araignées (visibles à l'oeil nu ou à la loupe), des acariens. Tous deux sucent la sève et se vautrent dans les atmosphères sèches et chaudes.

Première mesure sanitaire : isoler la plante malade.
Seconde mesure sanitaire : la traiter.

Mais voilà ! Pulvériser ces produits sur vos plantes risque de tacher alentour, tapis, meubles...

Soignez le soir de préférence.


Enfermez votre plante avec son pot dans un grand sac plastique, ouverture vers le haut :
il doit complètement emballer le feuillage jusqu'en haut.

Pulvérisez le traitement dans le sac, refermez le sac en haut et laissez la plante ainsi confinée toute une nuit.

Au matin, le feuillage a égoutté dans le sac. Vous pouvez dégager votre plante.

Laissez-la en quarantaine à l'écart des autres jusqu'au second traitement dans 15 jours.

Le conseil de Maison.com
En pulvérisant, insistez sur les parties attaquées, le revers des feuilles et les tiges. Employez un petit pulvérisateur à pression préalable qui diffusera mieux le produit plutôt qu'un vaporisateur.
Article publié le 10 mai 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.