Planter un rosier en conteneur

Les rosiers cultivés en conteneur peuvent se planter à tout moment de l’année, y compris lorsqu'ils sont en fleurs.

Planter un rosier en conteneur
Vous pouvez ainsi choisir plus facilement la couleur, la forme de la fleur, le parfum qui vous plait. Cela permet aussi d'avoir des rosiers déjà développées donnant un effet immédiat au jardin. En contrepartie, vous devrez soigner l'arrosage estival.

A l'aide d'une pioche et d'une pelle, creusez un trou de 0,60 x 0,60 m de tous cotés. Evacuez la terre de mauvaise qualité. Remplacez-la par du compost.

Avec le sécateur, supprimez les branches mortes, ou cassées, s'il y a lieu. Si vous achetez en fleurs n'allez pas au-delà. Sinon, choisissez trois à quatre tiges, les plus vigoureuses, bien réparties dans l'espace, rabattez-les à 10-15 cm de leur base et éliminez les autres.

Dépotez le rosier en retournant le pot et tapotant sur le bord pour l'extraire facilement. Faites la motte à tremper dans un récipient d'eau pendant quelques minutes. Lacérez superficiellement le tour de la motte et émiettez la base avec la main.

Posez la plante au fond du trou, le niveau du sol doit arriver juste au-dessous du point de greffe. Rajoutez de la terre si nécessaire. Comblez entre les racines avec un mélange de terre de jardin et de compost. Tassez légèrement. Recouvrez d'un paillage. Arrosez régulièrement après la plantation et pendant l'été qui suit.

Une fois tous les 8 ou 15 jours selon la chaleur, apportez une trentaine de litres d'eau.

Dicton :
"En juin, pluie au soleil unie,
Fait prévoir récolte bénie."
Article publié le 16 juin 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.