Des plantes grimpantes pour les arbres

Quel spectacle de voir un vieil arbre recouvert de fleurs ! Contrairement aux idées reçues, les arbres font bon ménage avec les grimpantes.

Certaines grimpantes font très bon ménage avec les arbres
Cet article fait partie du dossier Grimpantes annuelles éphémères
Quelle grimpante choisir pour grimper dans un arbre ?
Le choix d'une grimpante doit être fait en fonction de la taille de l'arbre à conquérir. Il ne s'agit pas de faire mourir l'arbre porteur en installant une grimpante trop vigoureuse sur un arbre à petit développement, ni de placer une plante à petit développement au pied d'un arbre gigantesque.

A quelle distance de l'arbre planter une grimpante ?
Si l'arbre est encore en vie, ne plantez pas la grimpante trop près : laissez au moins 30 à 40 cm entre le trou de plantation et le tronc. La concurrence des racines est forte et la grimpante risque de ne pas trouver ce dont elle a besoin pour se développer correctement. Plantez les lianes vigoureuses comme certains rosiers grimpants ou les glycines à l'aplomb de la cime de l'arbre. Aidez-les au départ en plaçant un tuteur les reliant.

Peut-on planter un arbre et une plante grimpante en même temps au même endroit ?
Bien entendu, vous pourrez alors les installer dans le même trou si celui-ci est assez vaste, au moins 40 cm de côté. Choisissez un arbre déjà bien développé afin que son tronc accueille dès la première année les branches de la plante grimpante.
Les premières années, intervenez par une taille annuelle pour éviter que les branches de la grimpante n'étouffent le jeune arbre en formation.
Article publié le 12 août 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.