Embellie sur la pelouse, ou comment la préparer avant l'hiver

Les parties de ballon acharnés, vos soirées barbecue, la sécheresse de cet été, ont mis la pelouse dans un triste état. Comme cela, rien n’y paraît mais le sol est tassé en dessous. Avant l'hiver, il faut y remédier.

Vous pouvez préparer la pelouse en fixant sur vos chaussures des patins aérateurs.
L'automne touche à sa fin. Profitons de la douceur des derniers beaux jours pour préparer la pelouse aux rigueurs de l'hiver. Le froid ne lui fait pas peur, mais l'humidité excessive du terrain due aux pluies hivernales, si ! Une petite remise en forme s'impose.

Capital : que l'eau s'écoule le plus rapidement en profondeur ! Il n'y a rien de pire que des flaques d'eau qui stagnent au-dessus du gazon, obligeant l'herbe à la plongée sous-marine pendant plusieurs jours. Elle risque l'asphyxie !

Avant que la terre ne soit encore trop humide, que le pied s'enfonce en laissant sa trace, aérez. Il suffit d'enfoncer de part et d'autre une fourche-bêche bien verticalement sur toute la surface de la pelouse.
Retirez-la sans retourner la terre.
Par les trous ainsi ménagés, l'air et surtout l'eau vont pouvoir pénétrer en profondeur au niveau des racines et au-delà.
Vous pouvez également obtenir le même résultat en fixant sur vos chaussures des patins aérateurs : semelle rigide garnie en dessous de tiges métalliques creuses qui s'enfoncent dans le sol quand vous marchez, tout comme la bêche.

Le conseil de Maison.com

Si la surface de votre pelouse est grande, mieux vaut avoir recours à un aérateur sur roues : un cylindre muni de ces mêmes tiges métalliques que vous promenez sur la surface du gazon.

Dicton :
"A la Sainte-Simone (28 octobre), il faut avoir rentré ses pommes."
Article publié le 7 octobre 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.