Simple, indémodable et toujours pimpante, la primevère !

Les primevères, gaies et colorées, savent bien notre impatience de voir la nature reprendre vie. Et pour l'apaiser, elles fleurissent dès février comme pour encourager les autres espèces, vivaces et arbustes, à faire de même.

Les primevères en fleurs si tôt.
La primevère est une petite fleurs dont le nom seul évoque le printemps. Primevère, du latin primula, signifie en effet "la première", car c'est l'une des premières fleurs qui pointe son nez, ou plutôt le bout de ses pétales, dans les jardins.

La Primula acaulis, ou primevère des jardins, est l'espèce la plus cultivée. A ce titre, les horticulteurs ont mis au point nombre de cultivars et d'hybrides, au point que la palette des couleurs, des formes de fleurs et des tailles de plante s'est enrichie d'une façon incroyable ces dernières années. Du jaune au rouge, en passant par l'orange, le rose, le violet..., doubles ou simples, les primevères sont sans aucun doute les plus gaies de toutes les fleurs printanières, tant leurs couleurs sont éclatantes.

La Primula acaulis, (acaule signifiant sans queue, même si ce n'est pas tout à fait le cas) fleurit en jet au centre de la rosette formée par le feuilllage semi-persistant.

Les primevères acaules sont particulièrement utilisées pour des potées ou jardinières, dans des bordures ou des rocailles, ou encore dans des massifs bas qui offriront alors une forte densité de fleurs.

Les primevères fleuries en décembre-janvier serviront pour décorer les tables de fête et donner une touche de gaieté à des intérieurs parfois sombres l'hiver. Une fois défleuries, il suffira de les placer dans un endroit frais et lumineux, et de les arroser sans excès 2 fois par semaine. En mars, vous pourrez alors les rempoter dans un mélange riche en humus et les laisser dehors, à leur place, à mi-ombre par exemple.

Le saviez-vous ?
La primevère acaule appartient à la même famille que la primevère officinale, que l'on appelle communément le coucou. Si les humains peuvent consommer la seconde, la primevère acaule est quant à elle réservée aux oiseaux qui apprécient ses fleurs sucrées, et aux fourmis qui disséminent les graines en récupérant la substance huileuse qui les entoure.

L'astuce Maison.com
La mise en place de la primevère s'effectue de préférence à l'automne. Pour la multiplier, il faut diviser la touffe au printemps après la floraison ou à l'automne.
Article publié le 25 octobre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.