Belles à croquer pour l'hiver

Pommes et poires continuent à mûrir une fois cueillies. Offrez-leur les meilleures conditions afin qu'elles poursuivent leur évolution et soient encore plus délicieuses.

Quand et comment récolter pommes et poires ?
Récoltez pommes et poires à point. Pour le savoir, ne goûtez pas, bon nombre de variétés ne sont pas complètement matures à la cueillette.

Des fruits tombés au sol sont le premier signe de fruits bons à cueillir. Testez la solidité de leur attache à l'arbre : la main en creux dessous, appliquez au pédoncule un léger mouvement de rotation. Il se détache facilement : il est temps de récolter. L'arbre entier.

Déposez délicatement les fruits dans un panier sans les choquer. Sinon ils ne se conserveront pas. Seuls les fruits possédant encore leur pédoncule sont aptes à se garder.

Procurez-vous des cageots plats au marché. Désinfectez à l'eau de Javel, faites sécher et tapissez de plusieurs épaisseurs de papier journal, de paille ou de "frites" de polystyrène. Rangez les fruits dedans sans qu'ils se touchent.
Une seule couche par cageot
.
Déposez les pommes le pédoncule vers le papier journal et les poires, sens inverse pour des questions de stabilité.

Empilez les cageots dans un local frais (12°C environ), bien aéré et sombre.

Le conseil Maison.com
Surveillez les fruits durant la conservation. Éliminez immédiatement tout fruit qui porte des traces de moisissures ou de pourriture avant qu'il ne contamine ses voisins.

Dicton : "A la Saint-Luc (18 octobre), la pluie du vallon fait de la neige sur le mont."
Article publié le 4 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.