Roses trémières, sentinelles de l'été !

Le long des murs blancs d'une île ensoleillée ou signal botanique des jardins de garde-barrière, la rose trémière surgit d'endroits ingrats. Où rien, à part cette pionnière, n'oserait y établir ses quartiers. Et quand elle y est, elle y reste de nombreuses années !

La rose trèmière, fleur du mal, car elle nait de sols ingrats.
Les roses trémières aiment les terrains secs par excellence, n'attirant les regards qu'au moment de leur floraison. Très hautes, parfois jusqu'à frôler les 2,50 m, elles restent en fleurs le plus longtemps possible, jusqu'à la rentrée des classes.

La rose trémière se sème et ne fleurira que l'été suivant. Impatients, choisissez-la en plant mis en place au printemps pour avoir des fleurs dès la première année. Ensuite, elle joue les vivaces, soit qu'elle se ressème toute seule, soit qu'elle reparte vraiment de la souche qui se tapit sous terre en hiver. Nul ne sait vraiment et cela n'a pas d'importance. Seul compte qu'elle sera là bien des années si la place lui convient.

Fleurs simples ou doubles, plus charnues, elles se pavanent du blanc lavé de rose au rouge, le plus sombre, en passant par des tons plus vifs de rose et de jaune. Parfois même elle s'habille de noir sans être triste pour autant. Chaque année, vos roses trémières vous concoctent des surprises : la clé du semis spontané bien des surprises, telles de nouvelles couleurs ! Ses exigences ? Plein soleil, sol bien drainé qui peut être à tendance calcaire.

Le saviez-vous ?
La rose trémière appartient à la même famille que la mauve et la guimauve sauvage. Ses fleurs peuvent être utilisées en infusion contre les maux de gorges.

L'astuce Maison.com
Et comme toutes les roses trémières, les vôtres attraperont la rouille, alors prenez vos précautions : enlevez systématiquement toutes les feuilles atteintes et pulvérisez de la bouillie bordelaise, régulièrement tout l'été.
Article publié le 28 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • mince, je ne savais pas qu'on pouvait vaporiser de la bouillie bordelaise tout l'été .. bon plan merci !

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.