Saules aux mille facettes

Habillé de feuilles argentées en été, vêtu de bois jaune d'or en hiver, tel est l'image d'Epinal du saule. Et pourtant les plus de 300 espèces de la famille offrent couleurs, silhouettes, statures, formes des feuilles pour tous les goûts et tous les jardins... Y compris le vôtre !

Saule pleureur
En ces périodes où les arbres se dévêtent, laissant apparaître leur ramure nue, le saule - ou plutôt les saules - vous réserve quelques heureuses surprises. L'osier blanc (Salix viminalis) et l'osier jaune (Salix vitellina) se parent de jaune pour le premier, de cuivre pour le second. A marier avec les cornouillers à écorces colorées, rouge ou jaune fluo.
Les tiges ondulantes du saule tortueux (Salix tortuosa) sont parfaites pour un jardin de style oriental ou tout simplement pour donner un peu de relief à un massif de fleurs vivaces, nu en hiver.
Le saule à feuilles de romarin (Salix rosmarinifolia) arbore, naturellement, une belle silhouette ronde qui dans le vent.
Même si tous sont fort différents du fameux saule pleureur, ils n'en ont pas moins des exigences similaires. Sans exiger obligatoirement de vivre les pieds dans l'eau, ils ont besoin d'une terre humide en toutes saisons. Ceux qui deviennent trop encombrants supportent bien d'être coupé de temps à autre à 15 à 20 cm du sol.
Seule restriction : gare à leur système racinaire puissant, dangereux pour les terrasses si les saules ne sont pas cultivés en bac isolés.

Le saviez-vous ?
Certaines variétés de saules contiennent de la salicine qui entre aujourd'hui dans la composition de l'aspirine. Mais depuis les Egyptiens, les propriétés fébrifuges et sédatives des feuilles de saule sont connues.

L'astuce Maison
Le bouturage du saule est un jeu d'enfant. En septembre, coupez une jeune branche, produite dans l'année, 15 à 20 cm de long. Enfoncez-la dans la terre sur les deux tiers de sa hauteur après avoir ôté les feuilles si elle en portait encore. Dès le printemps suivant, vous aurez un nouveau saule !
Article publié le 19 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.