Le spathiphyllum : hommage aux terres tropicales

Plante originaire d’Amérique du Sud (Colombie et Venezuela), le spathiphyllum est une belle plante aux tons vert foncé et blanc, cultivée en pot comme plante d’intérieur.

"Faux arum", "voile blanche", "fleur de lune", le spathiphyllum est une plante d'intérieur venant d'Amérique du Sud qui demande un entretien régulier et une humidité constante.

Durant le XIXème siècle, le spathiphyllum fait son apparition en Europe et connait un vif succès. Normal, ses délicates fleurs blanches s’élevant au centre des touffes de feuilles enchantent les intérieurs au printemps et en été et parfois même toute l’année lorsque toutes les conditions (chaleur, lumière, humidité) sont réunies. A chaque floraison, ce sont de longues hampes avec, au bout, des fleurs comportant une grande spathe blanche entourant un spadice érigé blanc, crème ou vert qui paraissent.

Mais si l’entretien de cette plante de la famille des Aracées n’est pas compliqué, certaines précautions sont à prendre. Elle devra être placée dans un lieu exposé moyennement au soleil (car le spathiphyllum ne supporte pas les rayons directs du soleil) et se plaira au milieu d’une composition de plantes vertes. Les températures dans lesquelles elle se développe sont plutôt chaudes : de 18 à 20 °C en été. Mais en hiver votre « faux arum » tolérera mieux des températures plus fraîches, avoisinant les 15°C. Si les températures descendaient en dessous de 16°C, diminuez les arrosages.

Concernant l’arrosage, la terre devra être humide en été, un peu moins en hiver. Arrosez votre plante 1 fois par semaine en hiver et 2 à 3 fois par semaine en été. Cependant, ne laissez jamais la terre sécher complètement. Bannissez la soucoupe qui avec un trop plein d’eau, ferait noircir, pourrir et faire jaunir les feuilles. Il ne faut donc jamais saturer la terre d’eau et inversement la dessécher.

Cette plante à croissance rapide doit être rempotée tous les ans au printemps dans du terreau ordinaire. Mais au moment du rempotage, vous pouvez aisément multiplier cette plante par division des grosses touffes de feuilles. Vous pouvez également la nourrir en lui fournissant de l’engrais liquide tous les 10 jours environ de mars à septembre.

Au quotidien, retirez les fleurs fanées et les feuilles mortes et aspergez d’eau ses feuilles en période de chaleur.

Enfin, prenez garde aux araignées rouges qui l’attaquent lorsque l’air ambiant est trop chaud ou sec.

La « voile blanche » ou la « fleur de lune » est en plus une plante tropicale dépolluante qui assainira votre air des substances nocives (cigarette, odeurs de peinture, encre d’imprimante). Pureté et générosité font le cachet de cette belle plante.

 

www.maplanteetmoi.fr

Article publié le 17 août 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.