Sunburst, un cerisier pas compliqué

S'il ne fallait planter qu'un seul arbre, pour le plaisir de tous, ce serait un cerisier. Il se couvre de fleurs en avril, se teinte de cuivre en automne, se pare d'une écorce décorative et, suprême cadeau, offre de pulpeuses billes gorgées de saveur.

généreuses !
Il est encore loin le "temps des cerises", mais il est grand temps de planter les cerisiers ! La Sainte-Catherine est proche !

Savez vous qu'à partir de 3 ans un cerisier commence à fructifier et qu'à 6 ans, il peut offrir de 20 à 50 kg de cerises ? Seule condition, pour avoir des fruits, il faut, pour la plupart des variétés, deux arbres qui se pollinisent mutuellement.

En matière de goûts, la cerise a de quoi satisfaire tous les gourmands. Chair ferme et goût sucré ? C'est le bigarreau. Chair tendre et juteuse ? Voici la guigne. Enfin, pour les amateurs de saveurs acidulées, le bon choix, c'est la griotte.
Pour les espaces restreints, en vedette ce mois-ci, le cerisier bigarreau 'Sunburst', auto-fertile. Il peut produire des fruits en solitaire, ses fleurs se pollinisant avec leur propre pollen. Autre atout : il est adapté à la culture en pot car il ne dépasse pas 3 m. S'il est arbre fruitier sans problème, c'est bien celui-là : à condition d'être abrité du vent et exposé en plein soleil.

Le saviez-vous ?
La cerise est énergétique avec 68 Kcal/100g alors que la moyenne pour un fruit frais est de 50Kcal/100g. Elle est très riche en potassium et en vitamine C.

L'astuce Maison.com

Au printemps, prenez l'habitude de pailler le pied de vos cerisiers sur une épaisseur de 15 cm. Un bon compost mélangé à du fumier décomposé est idéal. Les racines seront au frais durant tout l'été.
Article publié le 15 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.