Taille : rattrapez le temps perdu...

Forsythia, cognassier du Japon, seringat, tous ces arbustes à floraison printanière aiment les tailles régulières après leur floraison. S'ils ne l'ont pas été ce printemps, il est encore temps de tailler dans certaines conditions.

Taille : rattrapez le temps perdu...
Le printemps a été chargé en travaux de toutes sortes : réfection de massifs, plantations diverses... Et vous avez omis de taillé votre seringat. Le voilà aujourd'hui qui a bien triste allure, tout dégingandé. Et ses branches qui gênent le passage... Mais voilà vous avez lu que ce n'est pas le moment de le tailler. Il fallait le faire juste après la floraison. Alors vous vous abstenez.

Sachez que la taille tardive des arbustes à fleurs de printemps est possible. Elle aura pour conséquence une moindre floraison, au printemps prochain, mais les suivants seront plus prolixes. En effet, les fleurs sont portées par les rameaux produits cet été. La taille en supprimera quelques-uns forcément.

Taillez en septembre seulement les arbustes qui en ont besoin : les branches qui vous gênent, les arbustes à la silhouette désordonnée, les arbustes nouvellement plantés au printemps précédent... Coupez juste ce qu'il faut, mais pas de taille radicale qui condamnerait la prochaine floraison.

Le conseil Maison.com
Coupez juste les extrémités des branches en conservant au moins la moitié de la pousse de l'année, celle qui a l'écorce la plus claire.

Dicton : "Septembre se nomme le Mai de l'automne.
Article publié le 4 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.