Tom-Pouce Durable, une prairie pour les collectivités

Les édiles savent à quel point il est important de soigner l’esthétique de leur commune afin d’offrir un cadre de vie plaisant aux habitants et de ravir les visiteurs de passage. Vitrine de la collectivité, le fleurissement est un bon moyen de charmer tout le monde. Les mélanges Tom-Pouces, prairies fleuries courtes, offrent de ravissants petits massifs qui habillent avec éclat parcs et jardins des villes.

Le fleurissement des prairies permet de préserver la biodiversité des villes

De petite taille, les mélanges Tom-Pouces sont une solution idéale pour colorer les zones où la visibilité doit être complète. Ne dépassant pas 60 cm de hauteur, les 29 espèces qui composent les massifs préservent la bonne visibilité d’aménagements routiers type rond-point. Alternative sécuritaire de choix au fleurissement traditionnel, ils donneront également en air de fête aux bordures de route, zones périurbaines et industrielles et autres endroits difficiles d’accès dont l’entretien se tranforme souvent en calvaire pour les jardiniers.

Dès la première année, la prairie courte, vivace et colorée fleurit de juin à septembre. Une sélection de vivaces se porte garante de la floraison de deuxième année. Pour conserver le massif Tom-Pouce l’année suivante, il suffit de faucher à 10 cm du sol fin septembre, en fin de floraison. Mis à part cela, l’entretien de ces espaces est minime.

Solution économique et durable, les mélanges Tom-Pouce reflètent une certaine idée de l’écologie urbaine en préservant la biodiversité des villes. Oiseaux, papillons et autres insectes butineurs ne seront pas les seuls à être conquis par ces patchworks de fleurs champêtres.

 http://www.nova-flore.com

Article publié le 11 février 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.