L'art topiaire ou la sculpture au vert

D'un buisson de buis, il fait une boule, une spirale, un cône ou un ours, l'art topiaire a su séduire les jardiniers d'aujourd'hui par son élégance et son humour. Essayez-vous aussi à la sculpture... végétale !

Topiaires en boules, buis taillé.
Les plantes taillées en topiaire sont de celles qui restent le plus longtemps fidèles aux jardiniers.

L'hiver, auréolées de givre ou poudrées de neige elles portent le jardin à bout de branches animant les massifs endormis. Lorsque toutes les plantes retrouvent leur feuillage, elles continuent à architecturer les scènes, cadrant les vues, renforçant l'intérêt des plates-bandes colorées. Et point n'est besoin de citer des références historiques pour affirmer qu'elles transmettent l'esprit des jardins bien au-delà de la disparition de leur créateur.

Mais ne soyez pas impressionné par ces célèbres créations. Repérez dans votre jardin les formes existantes qui pourraient être taillées ou achetez de jeunes plants (à racines nues l'hiver, c'est encore moins onéreux !) et formez les pièces adaptées à votre style fantaisiste ou classique.

Les plantes idéales pour former des sujets topiaires sont persistantes, à petites feuilles et au port compact. Parmi elles, le buis commun (Buxus sempervirens) tient la vedette car il a une croissance lente limitant la fréquence des tailles.
Pour les petites topiaires, employez le buis à bordures, la variété Suffruticosa. Pour les plus grandes, préférez Rotundifolia à feuilles plus grosses et une croissance plus rapide. Pour souligner de lumière votre sculpture végétale, essayez Argentea au vert sombre, panaché de blanc.

Autres candidats intéressants : le houx américain, celui à petites feuilles, le laurier de Portugal, les fusains à petites feuilles (Euonymus japonica 'Microphylla'), les chèvrefeuilles arbustifs, les ifs, les santolines... L'art topiaire exige de la patience, sachez-le : le résultat ne sera vraiment spectaculaire que dans 5 à 10 ans selon la rapidité de la pousse et la taille de l'arbuste au départ.

Le saviez-vous ?
700 ans avant notre ère en Assyrie, les premières topiaires sont nées, mais ce sont les Grecs et les Romains qui l'ont élevé véritablement au rang d'art topiaire !

L'astuce Maison.com
Pour les formes compliquées, faites pousser votre arbuste dans une armature grillagée de la forme souhaitée. Elle sera votre guide pour la taille : coupez tout ce qui s'en éloigne, taillez tout ce qui dépassera de plus de 2 cm, 2 ou 3 fois l'an.
Article publié le 7 octobre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.