Des pétunias retombants... pour changer

Ne cherchez pas ! Il n'y a pas de solution. Nous sommes condamnés à tomber sous leurs charmes. De toutes les suspensions imaginables, celles contenant de ces pétunias seront, en effet, les plus remarquées.

Des pétunias retombants...
Si vous aimez les grandes trompettes (auxquelles il ne manque que la musique !), alors succomberez-vous devant les Whispers.

Leurs fleurs font jusqu'à 5 cm de diamètre. Mariez les variétés les plus sensibles à la pluie comme Whispers Ecarlate, avec des pélargoniums ou des verveines car, en cas d'orages, leurs fleurs risquent d'être abîmées. En les associant à ces autres plantes, on garde une belle potée, le temps pour notre pétunia débarrassé de ses fleurs tachées, d'en épanouir de nouvelles.

Les pétunias Surfinia ont des fleurs un peu plus petites et bien résistantes. Ils peuvent parfaitement être utilisés comme couvre-sol au jardin, où un pied s'étendra vite sur 60 cm de large. Mais c'est en pot qu'ils restent les plus florifères. Dans une jardinière, 4 pieds suffisent d'un Hot Pink, rose à coeur noir ou d'un Blue Vein, bleu pastel veiné de bleu foncé pour obtenir une extraordinaire cascade de fleurs.

Enfin, très séduisants encore sont les pétunias à fleurs doubles, les pétunias Tumbellina comme Priscilla bleu tendre veiné de pourpre et délicieusement parfumé ou le tout nouveau Réflexion Pourpre, pourpre bien sûr et tout simplement somptueux... si l'on en prend soin ! Car ces pétunias aiment bien manger, bien boire, avec un penchant pour la cuisine traditionnelle, riche en tout. Autrement dit, ils ont besoin d'eau et d'engrais très régulièrement.

Le saviez-vous ?
Les surfinias sont des pétunias améliorés, notamment plus résistants, plus vigoureux et ramifiés, dont la floraison enfin est nettement prolongée. Ce sont les rois des suspensions car ils ont tous un port retombant. Certains s'étirent sur plus de 1 m de long.

L'astuce Maison.com
Après la plantation, n'hésitez pas à sacrifier les premières fleurs de vos pétunias, histoire de les encourager, dans un premier temps, à bien s'enraciner. C'est le gage d'une future floraison plus abondante encore.
Article publié le 11 novembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.