Soutenez les fleurs

Delphinium ; rose trémière, tournesol... les géantes du jardin ont malheureusement tendance à se coucher lorsque le vent les balaie. Discrètement, apportez-leur votre soutien !

Pour un bon maintien de la ficelle faites un tour complet autour de chaque tuteur à chaque passage.
Les grandes fleurs n'ont pas encore atteint des tailles vertigineuses. C'est maintenant qu'il faut vous préoccuper de leur tuteurage.

Inutile de les soutenir jusqu'aux extrémités des tiges, un maintien à mi-hauteur, voire légèrement plus haut suffit. Allez jusqu'aux deux tiers de la hauteur dans les régions très ventées.

Disposez autour de chaque touffe 3 à 4 tuteurs bambou, une trentaine de centimètres plus haut que la moitié de la hauteur totale de la plante.
Enfoncez-les dans la terre de 20 cm environ.
A la base de l'un d'eux, nouez de la ficelle, de chanvre ou synthétique, teintée en vert (elle se noiera dans le feuillage).
Puis enroulez en spirale autour de vos tuteurs bambous.
Pour assurer un bon maintien de la ficelle faites un tour complet autour de chaque bambou à chaque passage.
Finissez en haut par un nœud sur l'un de tuteurs.

Le conseil de Maison.com
Employez cette technique de tuteurage avec les plantes supérieures à 1 m. En dessous, des branchages ramifiés plantés dans la touffe, ou des tuteurs munis d'un cercle suffisent.

Dicton :

Les trois saints au sang de navet,
Pancrace (11 mai), Mamert (12 mai) et Servais (13 mai),
Sont bien nommés les Saints de Glace, Mamert, Servais et Pancrace.
Article publié le 1 avril 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.