Chaumont fait son show annuel avec des jardins sous influences

Afficher toute la galerie photos

Créé en 1992, le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire vient d’ouvrir sa 23ème édition. Des créations tous azimuts à découvrir, en plein ciel, sur deux hectares, jusqu’au 2 novembre

Photo : 7 / 14
Le presse-citron, carte verte à l’artiste Betty Bui dans le parc du Goualoup. Cette œuvre-objet est réalisée avec des buis de Belgique, âgés de 50 ans et taillés. Elle reprend l’idée de l’objet usuel agrandie à l’échelle architecturale et sculpturale du mobilier urbain. Le presse-citron devient alors un élément de vie, de confort,  de repos, de rencontre, de conversation comme une chambre de verdure, avec une dimension privée voir intime de l’espace public.

Le presse-citron, carte verte à l’artiste Betty Bui dans le parc du Goualoup. Cette œuvre-objet est réalisée avec des buis de Belgique, âgés de 50 ans et taillés. Elle reprend l’idée de l’objet usuel agrandie à l’échelle architecturale et sculpturale du mobilier urbain. Le presse-citron devient alors un élément de vie, de confort, de repos, de rencontre, de conversation comme une chambre de verdure, avec une dimension privée voir intime de l’espace public.

©Chaumont