Chaumont fait son show annuel avec des jardins sous influences

Afficher toute la galerie photos

Créé en 1992, le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire vient d’ouvrir sa 23ème édition. Des créations tous azimuts à découvrir, en plein ciel, sur deux hectares, jusqu’au 2 novembre

Photo : 10 / 14
Le jardin déchêné, une création française de Romain Bardin, ingénieur paysagiste, Manon Chevalier, élève ingénieur paysagiste et Antonietta Masillo, anthropologue. Inspiré par la fable de Jean de La Fontaine « Le Chêne et le Roseau », mise en scène d’un arbre brisé par sa chute et du vent, bourreau de l’orgueil destructeur.

Le jardin déchêné, une création française de Romain Bardin, ingénieur paysagiste, Manon Chevalier, élève ingénieur paysagiste et Antonietta Masillo, anthropologue. Inspiré par la fable de Jean de La Fontaine « Le Chêne et le Roseau », mise en scène d’un arbre brisé par sa chute et du vent, bourreau de l’orgueil destructeur.

©E. Sander