David Bitton et son univers végétal

David Bitton, architecte, s’intéresse dès le début de ses études, à l’univers végétal. Il essaie de ramener la végétation à l’intérieur de ses réalisations.

Dans la "dining area", les fauteuils Lors Yo de Philippe Starck pour Kartell cohabitent avec des chaises et une table en teck.

Influencé par des architectes tels que John Lautner ou encore Richard Neutra, David Bitton part en Californie pour étudier et travailler. A son retour, il crée son agence « db design », pour des projets d’aménagements intérieurs et paysagers. Depuis, David ne cesse d’exceller dans sa démarche de végétalisation de l’espace. Etudions une de ses réalisations.

Deux fauteuils cultissimes Orgone en polyéthylène dessinés par Marc Newson invitent au repos.
Afficher la galerie
Deux fauteuils cultissimes Orgone en polyéthylène dessinés par Marc Newson invitent au repos.
©DR

Un jardin design réalisé à Paris

L’idée principale été de créer une maison d’extérieur où chaque « pièce » représente une activité avec ses différents espaces tel que : espace repas, salon, lounge, bar, et un espace de repos. Comme une maison, chaque espace est délimité par des cloisons végétales ou jardins verticaux. Des accessoires (vases avec leur composition florale, centres de table) ornent le jardin comme on le fait pour son intérieur.

Le jardin a été pensé pour être habité aussi bien de jour comme de nuit. Différentes sources d’éclairages ont été utilisées afin d’accentuer le coté vert des plantes tropicales. Des LEDs vertes accentuent leur couleur de nuit. Les grands sujets tels que les arbres et les palmiers sont éclairés en blanc afin de délimiter les différents espaces. L’utilisation d’un lustre sous la pergola brouille les frontières entre intérieur et extérieur. L’entrée de la terrasse se fait par une arche végétalisée éclairée par des spots verts créant ainsi un sas lumineux, délimitant la terrasse avec le jardin.

Ambiance nocturne pour le jardin habitable de David Bitton.
Afficher la galerie
Ambiance nocturne pour le jardin habitable de David Bitton.
©DR

Au fond de la terrasse un jardin vertical

Au niveau de l’espace salon, on trouve un jardin vertical composé d’une multitude de plantes vertes, créant ainsi un camaïeu de verts. Afin de donner de la profondeur, un miroir a été placé reflétant ainsi la végétation environnante. Une lame d’eau, rétro-éclairée de nuit apporte un côté zen.

Un jardin, à la différence d’un espace intérieur, permet plus d’évasion, plus d’audace. Il nous permet de rêver et de faire rêver. Les fleurs et les plantes sont ses pinceaux. Elles lui permettent de peindre des œuvres uniques et exotiques. David vient de réaliser un nouveau concept de pressing avec le végétal, il représente la nouvelle génération d’architectes.

Merci pour ces pages pleines de fraîcheur et d’oxygène.

Le fauteuil Big Easy signé Ron Arad donne un côté club anglais au "lounge".
Afficher la galerie
Le fauteuil Big Easy signé Ron Arad donne un côté club anglais au "lounge".
©DR

db design
8, place Chailly
77150 Lésigny
Tél. : 01 60 34 60 29
www.davidbittondesign.com

www.ndamagazine.com

Design minimaliste et aérien pour l'espace bar meublé de tabouret Icon en aluminium poli, Philippe Starck pour Emeco.
Afficher la galerie
Design minimaliste et aérien pour l'espace bar meublé de tabouret Icon en aluminium poli, Philippe Starck pour Emeco.
©DR

Article publié le 15 juin 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire