Entre méditation et ébullition, les idées les plus inventives du Festival international des Jardins de Chaumont-sur-Loire

Afficher toute la galerie photos

Cette année, la 27ème édition de cette manifestation présente la thématique de la pensée pour décliner ses nouvelles créations végétales. A découvrir jusqu’au 4 novembre 2018.

Photo : 20 / 21
Ce jardin italien rend hommage à l’étymologie du mot « pensée ou pensum » qui signifie en latin le poids de la laine que l’on devait filer chaque jour. A l’entrée le visiteur est invité à prendre un fil de laine et à le nouer sur la haie de branchages tout au long de son parcours. Création « Bulles de pensée », Festival des Jardins, 2018.

Ce jardin italien rend hommage à l’étymologie du mot « pensée ou pensum » qui signifie en latin le poids de la laine que l’on devait filer chaque jour. A l’entrée le visiteur est invité à prendre un fil de laine et à le nouer sur la haie de branchages tout au long de son parcours. Création « Bulles de pensée », Festival des Jardins, 2018.

©Eric Sander