Bêche : bras droit du jardinier

Au jardin, la bêche est un des outils que l'on utilise le plus souvent, pour retourner le sol, planter, arracher... Prendre le temps de bien choisir sa bêche, c’est s'assurer moins d’effort une fois sur le terrain !

Pas bêcheuse !
Voir plus : Bêchage

 

 
Sur quels critères choisir une bêche ?

 

Votre bêche doit être adaptée à votre morphologie et à la nature de votre sol. Elle devra convenir à votre taille et à votre force. Plus le fer de la bêche (partie métallique) est long et large, plus vous aurez besoin de force pour enfoncer et soulever les mottes. La longueur du manche doit vous permettre de travailler la terre sans "casser les reins".
La nature du sol dans un sol lourd, le fer de la bêche et sa jonction avec le manche seront soumis à des efforts importants : privilégiez la solidité, même si elle est synonyme de lourdeur.

Quel type de manche de bêche choisir ?

 

On trouve actuellement différentes formes de manches. Le manche droit, dit "pomme" est le plus courant. Sa prise en main et son utilisation sont aisées. Certains préfèreront les manches avec une poignée, dit "à béquille". Béquilles tournées ou fraisée, ils sont très pratiques car votre main ne glisse pas le long du manche lorsque vous enfoncez la bêche dans la terre. Préférez les manches en bois de frêne, léger et solide. Le hêtre et le charme résisteront moins longtemps dans le temps. Les matières composites sont, elles, très solides et surtout sans entretien.

Quelle forme de fer de bêche préférer ?


Tout dépendra de la nature de votre sol. Pour les terrains légers, un fer plat légèrement courbé est approprié. Dans un sol argileux (lourd et collant), le fer sera droit et un peu en pointe, comme le modèle "Senlis" et "Nord". Pour les terrains vraiment difficiles, optez pour le louchet, au fer étroit et long.
Si votre sol est caillouteux, optez pour un fer avec des dents plates de fourche bêche. Celle-ci demande moins d'efforts.
Il vous faudra tenir compte de la longueur du fer, en général entre 25 à 30 cm. La partie du fer rentrant en terre devra être bien tranchante, alors que dans la partie haute, le métal sera recouvert d'une protection pour ne pas abîmer les chaussures.

Article publié le 26 mars 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.