Choisir une tronçonneuse ?

Une tronçonneuse adaptée est indispensable pour vos travaux d’hiver, mais savez-vous bien la choisir ?

Grâce à son indicateur de niveau de carburant et ses repères d’abattage pour une meilleur précision, la tronçonneuse Husqvarna 445 E séries triobrake vous facilitera la vie

Dès que les grosses chaleurs sont finies et avant les premiers frimas qui nécessitent que « son » bois soit rentré, les gros travaux de jardinage extérieur et en particulier la coupe des arbres reviennent dans le planning annuel du travail de tout jardinier. Si vous avez du bois à faire, une tronçonneuse s’impose. Quelques questions s’imposent avant l’achat afin que vous trouviez la machine adaptée à vos besoins.

Quelle est la tronçonneuse appropriée ? Il vous faut déterminer et bien connaître vos besoins en matière de coupes : avez-vous à débiter un peu de bois de chauffage ? Souhaitez-vous abattre un arbre ou de petits arbustes autour de votre maison ? Avez-vous beaucoup de bois à rentrer pour chauffer une grande maison ? Selon vos besoins, vous pourrez choisir une tronçonneuse de loisir, un modèle polyvalent ou une machine professionnelle. Selon votre cahier des charges, la performance de l’appareil sera plus ou moins importante

Qui se servira de l’appareil ? Un homme, une femme ? Pour celle-ci, les attentes sont spécifiques : même si tronçonner est tout à fait aisé pour une femme, le poids et le démarrage de l’appareil restent pour elle des sources de difficulté. Privilégiez donc les modèles légers et les appareils marqués « easy start », ou démarrage facile.

Qui entretiendra la machine ? Il faut acheter une tronçonneuse dans une jardinerie, un espace vert proche de vous qui puissent vous garantir un entretien et un service après-vente. Se méfier donc des produits flash, sans suivi, souvent bon marché, disponibles en grande distribution.

Une tronçonneuse nécessite un entretien régulier de la chaîne, du moteur (changement de bougies, vis qui sautent, huiles…). Si on prend l’exemple d’une chaîne, si elle est bien affûtée, elle pénètrera facilement le bois et produira des copeaux, alors qu’une chaîne mal entretenue donnera de la sciure et coupera difficilement. Vous pouvez limer régulièrement votre chaîne, mais l’affûtage, la maintenance générale en « service réparation spécialisé » sont nettement supérieurs et conseillés.

Savoir l’utiliser, l’alimenter ? Une tronçonneuse doit être utilisée à bon escient, car l’appareil n’est pas anodin. Il faut apprendre auprès d’un « pro » les techniques de coupe, de sécurité ; savoir être bien posé sur ses jambes légèrement écartées. Se munir d’un casque avec visière, de gants, d’un portable si on part en forêt est indispensable ; avoir un pantalon anti-coupures, des bottes renforcées, des protecteurs d’oreilles pour le bruit est vivement conseillé.

Pour alimenter votre tronçonneuse, un mélange à 2% d’huile et d’essence est le carburant adéquat. Vous pouvez réaliser vous même votre propre mélange ou acheter les carburants prêts à l’emploi plus chers, mais totalement sûrs. Certains carburants tout prêts facilitent aussi le démarrage et préservent le carburateur.

Et l’environnement ? Pensez aux moteurs à faible émission polluante. Certaines marques proposent des réductions de consommation et d’émissions polluantes. Des huiles de chaîne végétales existent aussi.

Quelques produits phare :

Les deux marques Echo (avantage du moteur à balayage stratifié pour moins de pollution et une plus faible consommation), Black & Decker (avantage du réservoir d’huile translucide) proposent de bons produits dans des gammes premier prix et bon rapport qualité/prix ; mais sont peut-être moins facilement vendus par des enseignes de « pros », mais plus par la grande distribution.

McCulloch CS380T : c’est un premier outil pour une petite utilisation d’entretien de haies, de coupe de petit bois de chauffage. Néanmoins elle bénéficie d’un système de démarrage facile et la chaîne peut être retendue par une simple molette. Poids : 5,2 kg, 199 €.

McCulloch CS410 : parfaite pour l’abattage d’arbres de moyenne envergure et est un produit semi-professionnel au poids léger (3 kg) et à la conception robuste. Avantage majeur : la chaîne se tend sans outil. 349 €.

Bosch AKE 30 LI : c’est une tronçonneuse électrique avec batterie 36 V à la technologie de lithium ; elle vous permet une centaine de coupes pour des travaux dans le verger et du bois de chauffage. Bonne sécurité grâce à un frein d’arrêt immédiat, recharge en 45 mn seulement des batteries pour 1 h 30 de charge, faibles vibrations du moteur pour un silence optimisé ; mais poids important de 5,2 kg. 399,95 €.

Stihl est le constructeur N° 1 en matière de ventes en France et dispose d’une gamme extrêmement étendue de tronçonneuses. C’est le seul constructeur à fabriquer ses tronçonneuses de A à Z. De la toute petite élagueuse à la tronçonneuse de professionnel, vous trouverez nécessairement la machine qui vous convient.

Husqvarna 445 E séries triobrake : c’est là un produit semi-professionnel avec une grosse puissance qui s’adresse à des utilisateurs expérimentés. Avantages : indicateur de niveau de carburant, repères d’abattage pour une meilleur précision, accès rapide au filtre à air et à la bougie, démarrage facile et tendeur de chaîne sans outil. 539 €.

La marque propose XP Power, un carburant plus propre fabriqué synthétiquement à partir des gaz purs s’échappant du pétrole brut. L’essence obtenue contient moins de substances nocives et sa qualité est supérieure. Au final : un moteur plus propre avec moins de suie et de dépôt, une lubrification renforcée qui augmente la durée du moteur, un démarrage facilité. Divers produits existent pour des moteurs à 2 et 4 temps. 24,50 € les 5 litres.

Article publié le 7 septembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.