Ébrancheur : pour élaguer sans escalader !

Vous n'avez pas le bras assez long pour couper cette branche mal placée. Impossible d'installer un escabeau pour tailler confortablement en hauteur ? Choisissez un ébrancheur et tout cela ne sera plus un problème pour vous !

Il existe également des ébrancheurs thermiques ou dynamiques.

Quel ébrancheur choisir ?

Si vous avez beaucoup d'arbres à élaguer, investissez dans un ébrancheur thermique ou électrique. Ils permettent de travailler sans trop d'efforts. Leur poids varie de 4 à 6 kg. Un moteur entraîne une chaîne de tronçonneuse qui peut couper des branches d'un diamètre allant de 5 à 10 cm.
Si vous n'avez que quelques arbres, un ébrancheur manuel vous suffira. Équipés au bout d'une longue perche d'une scie ou d'un sécateur, ils sont étudiés pour tailler des branches d'un diamètre d'environ 3 cm. Le sécateur est actionné du sol par une corde et la scie par une action de va et vient des bras.

Jusqu'à quelle hauteur peut-on couper avec un ébrancheur ?

Cela dépend des marques et de l'outil utilisé. On trouve des ébrancheurs qui sont installés sur des manches télescopiques qui peuvent atteindre de 1,70 m jusqu'à 5 m. Les manches en aluminium ou en fibre de verre sont plus légers que les manches en bois.

Quel entretien pour un ébrancheur en bon état ?

Affûtez régulièrement les lames des machines à moteur et des sécateurs. Graissez les axes de rotation des lames et les poulies avec de l'huile. Surveillez l'état de la corde qui actionne les sécateur

Article publié le 26 août 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.