Le monde entier est un cactus !

Jacques Dutronc n’avait pas tout à fait tort dans sa chanson. Si le monde entier n’est pas encore un cactus, néanmoins cette plante succulente investit les marchés les plus surprenants : cocktails, soft drinks, produits cosmétiques, pilules amaigrissantes, recettes de cuisine et bien d’autres.

La tige épaisse du cactus lui permet de stocker l’eau
Il y a quelques années, l’entreprise Teisseire sort un sirop « goût cactus » pour les palais en quête d’aventure, puis c’est le Carambar piquant, très piquant, au cactus qui fait son apparition. Ces derniers temps, le secteur de la beauté s’est entiché à son tour de ce produit : les coupe-faims à base de Nopal, un grand cactus originaire du Mexique font fureur ! Même si ses vertus amaigrissantes ne sont pas reconnues par la communauté scientifique, elles sont en tout cas vantées par quelques magazines féminins comme étant miraculeuses lors d’un régime. Vrai ou faux, le cactus est résolument riche en fibres et pauvre en calories.

Le cactus est aussi un fort psychotrope, utilisé par les amérindiens depuis plus de 2000 ans lors des cérémonies rituelles. Ce qui ne l’empêche pas de relever un peu plus la cuisine mexicaine. Tendres et goûteuses, les jeunes pousses de cactus se consomment aussi bien en salades, grillées pour accompagner viandes et poissons ou même en jus, confitures ou dans des pâtisseries... Le fruit de certaines espèces est aussi comestible. Même, ses épines sont marchandées à prix d’or car elles font d’excellentes aiguilles pour la dentelle !

Il s’agit donc bien d’un véritable engouement depuis quelque temps pour une plante qui, à l’origine, ne fait rien pour se rendre attirante. Vivant en milieu inhospitalier, le cactus se reconnaît par sa tige épaisse qui lui permet de stocker l’eau en période de sécheresse, des épines qui le protège des animaux et des intempéries, et enfin, des fleurs blanches ou claires, parfois très grandes qui fleurissent la nuit.

Les cactées sont presque toutes des plantes grasses ou succulentes, aux tissus charnus, gorgés d’eau qui supportent très bien l’atmosphère sèche de nos intérieurs. Elles sont faciles d’entretien même pour ceux qui n’ont pas la main verte : un maximum de lumière toute l’année, et de l’eau dans les périodes chaudes. Enfin, elles supportent la température des intérieurs, mais préfèrent passer l'hiver dans une pièce fraîche.

L'intérêt pour les cactus, ces végétaux étranges ramenés du Nouveau Monde par Christophe Colomb, s'est développé en Europe vers la moitié du XVIIe siècle, à l'époque de Louis XIV. Dès lors, ils ont commencé à pousser sur le Vieux Continent, et certaines espèces comme le figuier de Barbarie ont colonisé les bords de la Méditerranée. Mais, encore aujourd’hui, c’est dans la vallée de Tehuacán au Mexique que l’on trouve les plus riches sites de cactus dans le monde.

Avec plus de 2000 espèces, on se demande bien pourquoi le monde entier n’est pas recouvert de cactus. Mais, le fort intérêt au siècle dernier pour les cactus aboutit à des collectes excessives et à la disparition de certaines d’entre elles. Aujourd’hui c’est une plante protégé par la Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flores Sauvages. Ceux que vous trouvez dans vos maisons sont donc cultivés par des maraîchers.

Voilà donc bien une plante qui a plusieurs cordes à son arc.

Deux conseils : pour protéger la maison contre les voleurs, faites comme les habitants du Kenya et plantez-les au dessous des fenêtres. Cela devrait les faire fuir.

Enfin, pour épater vos amis lors d’une dîner, servez en apéritif une téquila ou un punch mexicain : ¼ de jus de citron, ¼ de sirop de cactus, et ½ de rhum. Cela devrait rendre vos soirées beaucoup plus piquantes !
Article publié le 5 mai 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • anadec
    anadec
    Merci de cet Intéressant article. Le cactus a aussi son congrès international. Ainsi, en octobre prochain la septième édition du congrès international du cactus sera organisée au Maroc. Voici une page qui résume les congrès antérieurs tenus dans différents pays
    http://www.cactus.hebergratuit.com/congress.htm

    ANADEC
    Assoc. Nationale pour le Développement du Cactus
    Maroc

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.