Fabriquer une patère avec une vieille planche

Si vous n’avez jamais d’endroit où accrocher vos manteaux ou vos torchons, voilà un mode d’emploi pour créer une belle patère vous-même. Il est en effet plutôt facile d’en confectionner une à partir d’une vieille planche de bois, et ainsi de la modeler à son goût.

Une patère originale et home-made, pour tout avoir à portée de main.
Voir plus : patère

L’avantage de cette astuce, est qu’elle peut être utilisée dans toutes les pièces de la maison. La patère ainsi fabriquée s’accroche dans l’entrée, mais aussi dans la cuisine si la planche est plus petite, voire dans la salle de bains. L’utilisation de vieilles planches donne du cachet à un mur. Elle permet aussi de mieux s’organiser, lorsque l’on ne dispose pas de pièce spéciale ou de placard, tout en personnalisant son intérieur.

Choisir et traiter le bois

Pour la planche, plus elle est usée, plus l’effet sera réussi. Vous pouvez également utiliser une branche épaisse, débarrassée de son écorce, ou encore du bois flotté. Cherchez-en forêt ou sur la plage. Dans les deux cas, brossez bien le bois pour le débarrasser des poussières éventuelles. Si la matière récupérée est vraiment brute, n’hésitez pas à la lessiver. Traitez ensuite avec de l’insecticide incolore.

Les plus motivés peuvent passer un coup de lustrant pour meubles en bois. Cette méthode ne nécessite pas de vernir, puisque le but est de conserver le côté naturel du bois vieilli et usé par le temps. Les plus paresseux apprécieront donc d’avoir une patère originale à moindre effort.

Le style des crochets

Reste à fixer les crochets sur le support choisi. Ceux-ci peuvent être chinés dans une brocante, pour parfaire l’effet vieilli de l’ensemble. Vous pouvez aussi utiliser des boutons de tiroirs anciens, voire de vieux couverts courbés et cloutés. Attention, dans ce cas, à ne pas y accrocher d’objets trop lourds.

Dans un style simple et classique, les accroches en métal se marient particulièrement bien avec  le bois usé. Vous pouvez aussi choisir de contraster avec la texture et la teinte de la vieille planche, en y vissant des crochets très brillants et colorés. A vous de voir !

Article publié le 21 mars 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire