Peinture sur métal : une drôle de sonnette

La cloche de vache, agrémentée d'un motif peint, s'accroche à une patère pour proposer un carillon très chaleureux.

Loin des interphones et autres sonnettes électroniques, cette cloche de bétail en a pourtant le même usage : annoncer les visites. Une reconversion toute en couleur qui donne de la personnalité à votre entrée.

Dans les brocantes, les vide greniers, l'acquisition de ce type de cloche est possible pour quelques euros. Traitée puis repeinte à l'aide de peintures fantaisie, ornée d'un motif champêtre naïf et d'un gong perlé, elle s'associe à une patère, grâce à des crochets. Particularité : sourire du visiteur garanti ! 

Matériel :

  • une grosse cloche à bétail
  • une patère en métal
  • un jeu de crochets male et femelle de 0,6 x 50mm
  • une brosse métallique
  • un antirouille (Frameto de Rubson)
  • un petit pot de peinture glycérophtalique noire pour métaux.
  • un tube de peinture acrylique blanche
  • un crayon à papier à mine grasse.
  • un feutre à peinture acrylique noir
  • des peintures pébéo déco nacrées tous supports: turquoise, pink et jaune d'or (voir aussi son utilisation sur le verre )
  • des perles bois aux couleurs associées au décor
  • 15  cm de chaîne à maillons noirs
  • 20 cm de fil électrique en 1,5
  • du vernis
  • un ou plusieurs pinceaux fins
  • une brosse plate à glycéro
  • des pinces
  • une perceuse
  • une meuleuse
  • des gants fins.

Préparatifs :

Nettoyée, brossée de toutes parts à la brosse métallique pour révéler les attaques de rouille, la cloche est dégraissée à l'acétone. Appliquez une couche d'antirouille sur tout l'objet en cas, comme ici, d'attaque généralisée.
Poncez après environ 2 heures de séchage.
Il est conseillé d'appliquer une peinture pour métal sur ce type d'objet, mais l'antirouille peut recevoir n'importe quel type de peinture.
Ici, deux couches de peinture acrylique blanche sur l'une des deux faces créé un fond lumineux pour recevoir les couleurs fantaisies du décor.
L'autre face et les côtés de la cloche sont recouverts de peinture glycérophtalique noire spécial métal en débordant légèrement sur le blanc pour délimiter l'espace du décor. 
Laissez sécher. 

Le décor en projet


Inspiré d'une carte de voeux, le dessin est repris et personnalisé en taille réelle
et les couleurs choisies en fonction de l'effet désiré.
Reportez le dessin sur la cloche, à main levée si vous le pouvez, en le décalquant si nécessaire, avec un crayon à papier à mine grasse. Il est tout à fait possible de gommer en cas d'erreur...

Le décor réalisé

Secouez le stylo à peinture et repassez tout
le dessin pour en délimiter les différentes zones. 

Laissez sécher, environ 30 mn.  

Commencez, pour vous faire la main, par les petites zones et par les couleurs simples, sorties du pot telles quelles. 

Appliquez la même couleur dans toutes les zones concernées puis rincez bien le pinceau avant d'appliquer la couleur suivante... ou changez de pinceau.

Le séchage intervient très rapidement (environ 20 mn). Une seconde couche est tout à fait possible pour intensifier la teinte. 

Ces peintures acryliques sont miscibles entre elles. Il est donc très simple de composer ses propres couleurs en faisant les mélanges adéquats. Le blanc permet d'éclaicir toutes les teintes. En mélangeant bleu et jaune, composez les différents verts qui colorent les collines ou les peupliers, par exemple. Le mélange du rose et du jaune donne un orangé très lumineux.
Laissez sécher.  

La patère :

Repérez le milieu de l'anse de la cloche.
Définissez l'emplacement du crochet sur la patère.
Pour percer les deux objets, utilisez d'abord un forêt à métaux de 3 puis agrandissez le perçage jusqu'au 6 nécessaire au passage des crochets.
Réduisez la longueur des crochets : à partir du col de chacun d'eux, gardez 1 cm pour le crochet fermé qui prend place sur la patère et 1,5 cm pour le crochet ouvert destiné à la cloche. Meulez puis arasez la coupe.
Sur la cloche, un boulon de 8 sert de manchon pour atteindre le filetage suivi d'un second boulon de 6.
Un seul boulon vient fixer le crochet la patère. Une clé plate de 10 permet leur maintien pendant le vissage.
Reste à peindre les crochets avec de la peinture noire glycérophtalique.  
Toutes les cloches disposent d'un crochet interne qui tenait en général l'os long qui en percutait les parois. 
Coupez la chaîne de sorte que la première perle touche le bord de la cloche. Conservez un maillon intact, qui servira de lien entre les deux perles.
Coupez du fil de cuivre électrique de 1,5 et supprimez la gaine plastifiée qui le recouvre. Il  va permettre de relier tous les éléments. 
Attachez le tout. 
Recouvrez la cloche de deux couches de vernis pour la protéger des intempéries.
Article publié le 16 décembre 2007

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.