Chiner et recycler des napperons brodés.

Etonnante réutilisation de broderies au point de croix classiques, découpées sur des napperons et des nappes à thé traditionnellement brodées dans les années 50 et remises au goût du jour par une jeune créatrice néerlandaise férue de recyclage de beaux matériaux.

Coussin à l'aspect scandinave résolument moderne, composé de pièces de tissus brodés, découpées dans des nappes anciennes.

Il fut un temps où apprendre à broder commençait par un apprentissage sur des napperons, serviettes et nappes à thé, on ne met plus de napperons sous un vase et le mug a remplacé la tasse, mais les broderies sont restées, belles, intemporelles et magnifiquement brodées avant qu’un subtil assemblage ne les transforme en coussin résolument moderne .

Tissu damassé, toile tramée et coton sont les supports de ces broderies traditionnelles au point de croix.
Afficher la galerie
Tissu damassé, toile tramée et coton sont les supports de ces broderies traditionnelles au point de croix.
©Lisette Van Maurik

Beauté des broderies à l’aspect désuet, au look vintage et assemblage de techniques indémodables telles que la couture et la broderie. Pour réaliser ce magnifique coussin il suffit de se munir de fil, d’une machine à coudre, d’ aiguilles et de chercher de beaux napperons brodés dans les brocantes.

 Une jeune créatrice néerlandaise Lisette van Maurik, passionnée de récupération de matériaux anciens aime recycler et transformer ce qu’elle trouve sur les puces ou dans les friperies en objets de décoration adaptés à la vie actuelle. Sa passion pour les tissus vintage et les broderies anciennes l’ont conduit à recycler, relooker et redonner vie à des pièces brodées traditionnelles.

Autre assemblage pour ce coussin composé de pièces de broderies traditionnelles, point de croix et broderies vietnamiennes.
Afficher la galerie
Autre assemblage pour ce coussin composé de pièces de broderies traditionnelles, point de croix et broderies vietnamiennes.
©Lisette Van Maurik

S'agissant souvent d'objets vendus en pièce unique sur son site «Soil» la créatrice veut inspirer et pousser les gens à fabriquer et à réutiliser les matériaux qui nous entourent pour mettre en avant la beauté des objets du monde.
«Do It Yourself» faites-le vous-même c’est l’objectif principal de «Soil», et aussi concevoir et fabriquer des collections de textiles relookée et en nombre limité.

La boutique fonctionne au fil des passions et de l'énergie de Lisette van Maurik dont la créativité toujours à l’écoute fonctionne à l'envie de rassembler les choses anciennes, "le vintage" et trouver des défis dans l'utilisation de matériaux anciens.

http://www.etsy.com/people/studiosoil

http://www.studiosoil.com/studio-soil/

Article publié le 28 janvier 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire