Quand renforcer les coudes usagés d’un pull devient jeu

Le feutrage est une technique ancestrale et universelle, issue de l’agglomération de fibres animales par un procédé de mouillage et de piquetage qui rend la laine dense et modelable, pratiquée avec de la laine cardée de mouton qui a la plus grande capacité de feutrage, elle existe en de nombreux coloris permettant de multiples combinaisons.

La coudière décorative en feutre


La technique du feutrage par piquetage expliquée en pas à pas explique comment la laine est enchevêtrée et modelée avec ces petites aiguilles en forme de harpon, la technique est simple et ludique :  piquez  la laine cardée avec les aiguilles  pour emmêler les fibres  et la transformer en masse dense et solide.

Réalisez les deux coudes symétriquement.
Afficher la galerie
Réalisez les deux coudes symétriquement.
©honestlywtf.com

Un pull, de la laine cardée, des aiguilles à feutrer, une plaque de mousse, un emporte pièce coeur et un fer à repasser c’est tout ce qu’il vous faut pour réaliser ces pièces de calfeutrage.

Le matériel : un pull, de la laine, un bloc de mousse, des aiguilles à feutrer, un emporte pièce.
Afficher la galerie
Le matériel : un pull, de la laine, un bloc de mousse, des aiguilles à feutrer, un emporte pièce.
©honestlywtf.com

Déterminez le placement du motif sur le pull en  posant un morceau de ruban adhésif au-dessous du coude.  Insérez le bloc de mousse dans une manche, centrez l'emporte-pièce au-dessus de l’adhésif.

Délimitez l'emplacement du motif avec du ruban adhésif.
Afficher la galerie
Délimitez l'emplacement du motif avec du ruban adhésif.
©honestlywtf.com

Pressez régulièrement la laine cardée entre vos mains et malaxez-la avant de commencer à piqueter,
pincez quelques touffes de laine cardée rouge de la touffe et étalez uniformément les fibres de laine à l’intérieur de l’emporte pièce.

Introduire la mousse dans une manche, tirez les fibres de laines.
Afficher la galerie
Introduire la mousse dans une manche, tirez les fibres de laines.
©honestlywtf.com

Piquetez avec la grosse aiguille, quand la laine devient plus dense, prenez l'aiguille moyenne, poursuivez le piquetage en tournant régulièrement autour du motif  en laine afin de piqueter toute la superficie.

Remplissez l'intérieur de l'emporte pièce avec le fibres de laine.
Afficher la galerie
Remplissez l'intérieur de l'emporte pièce avec le fibres de laine.
©honestlywtf.com

En tenant l'aiguille à la verticale et en piquant à plusieurs reprises dans la laine mèche à travers le pull, les fibres se mêlent à celle du pull. Il est plus facile de travailler en premier autour du périmètre extérieur du coeur et ensuite vers l'intérieur.

Piquetez en tenant l'aiguille verticalement.
Afficher la galerie
Piquetez en tenant l'aiguille verticalement.
©honestlywtf.com


Conseil important: Pour éviter que l'aiguille ne casse, toujours utiliser l'aiguille verticalement mais sans piquer vos doigts!

Piquetez du pourtour du motif vers l'intérieur.
Afficher la galerie
Piquetez du pourtour du motif vers l'intérieur.
©honestlywtf.com

Une fois le motif  recouvert de laine, retirez délicatement la plaque de mousse du pull, vous remarquez que les fibres de laine sont intégrées sur l’envers du pull

Enlevez l'emporte pièce, et piquetez le bord feutré.
Afficher la galerie
Enlevez l'emporte pièce, et piquetez le bord feutré.
©honestlywtf.com

Pour aplatir le motif feutré, vaporiser un peu d'eau et appuyez un fer à repasser réglé sur laine.

Envers et endroit, humidifiez et repassez avec un fer à repasser réglé sur laine.
Afficher la galerie
Envers et endroit, humidifiez et repassez avec un fer à repasser réglé sur laine.
©honestlywtf.com

Les aiguilles utilisées pour le feutrage ont de minuscules barbes qui saisissent et retiennent les fibres de laine. Il existe 3 tailles d’aiguilles : petite, moyenne et grande. Plus l’aiguille est fine plus le piquetage est serré et précis.

Ce pas à pas est à consulter en entier sur  :http://honestlywtf.com/diy/diy-elbow-patch/

http://www.paindepices.fr/

http://www.mouton-feutre.com/

Article publié le 19 novembre 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire