La technique du Tig Oya révélé

En Turquie, les femmes crochètent leurs ouvrages librement, sans compter les mailles, en regardant seulement les pièces terminées précédemment. Une manière qui peut déconcerter, surtout quand on cherche à en apprendre les rudiments mais qui après réflexion est en parfaite intelligence avec le Fait main! Chaque pièce est donc différente et unique et si on leur en fait la remarque elles répondent « ce n’est pas grave! »

De nombreux modèles de colliers et bordures fleurissent sur Pinterest.

Hérité de siècles de traditions, le Tig Oya est une technique qui permet de réaliser, avec un fil fin et des points classiques, des motifs délicats et légers comme de la dentelle, parfois en relief et embellis de perles et de paillettes. Kou Nanami fascinée par cette  technique transmise jusqu’à présent aux femmes par la pratique et l'oral sans jamais avoir recours à aucune explication écrite ou schéma, a observé et appris auprès de ces femmes les secrets de cet art ancestral, le Tig Oya est à distinguer du Mekik Oya travaillé à la navette ou du l’Igne Oya ( à l’aiguille ).

Femme d'Anatolie réalisant une bordure au crochet en Tig Oya.
Afficher la galerie
Femme d'Anatolie réalisant une bordure au crochet en Tig Oya.
©Karawan

En Turquie, dans ce pays entre Orient et Occident les Arts du Fil font partie d’un savoir faire que mère et grand mère transmettent aux jeunes filles librement sans aucune explication. Kou Nanami passionnée d'arts traditionnels du fil l'a découvert lors d’un séjour en Turquie, a décidé de divulguer ce Savoir Faire en le sortant de l’ornementation du voile pour l’offrir en bijoux et accessoires  tout comme Karawan, une boutique voyageuse.

Le crochet est à la mode, du crochet traditionnel au crochet contemporain, les livres abondent sur la technique. Le Tig Oya réalisé par les femmes d’Anatolie crocheté avec du fil fin, ourle habituellement les foulards de frises colorées et joyeuses rehaussées de perles est resté juqu'à présent secret.

Bracelets en fil fin, agrémentés de perles, page 3 du livre.
Afficher la galerie
Bracelets en fil fin, agrémentés de perles, page 3 du livre.
©DR

 Kou Nanami propose de faire découvrir dans ce livre le Tig Oya,  expliquant la technique avec schémas pour créer  des bijoux fins et ravissants et des accessoires de mode (colliers, bracelets, barrettes, ceintures…) . Les bordures ne sont pas oubliées et mise en application au bord des étoles, coussins et serviettes de bains

Le Tig Oya révélé est un livre de Kou Nanami paru aux Editions de Saxe.
Afficher la galerie
Le Tig Oya révélé est un livre de Kou Nanami paru aux Editions de Saxe.
©DR

Si l'apprentissage du crochet vous laisse indifférente et désirez acheter des bijoux et accessoires réalisés selon la technique Oya, karawan et sa créatrice Christine Delpal propose une collection née du métissage de la tradition dentelière turque et du regard de la voyageuse. Sa rencontre avec Hanifa et ses soeurs, villageoises d’Anatolie fut déterminante par le désir partagé de transmettre et d’accompagner ses femmes vers une professionnalisation et une source de revenus et d’innovation en utilisant ces savoirs traditionnels d’exception.  Depuis 2010, 30 femmes des villages environnants se sont groupées en collectif afin d’assurer la formation des jeunes et organiser la production qui s’échelonne toute l’année, dans une dynamique de renouvellement régulier des collections.

 Accessoires en Tig Oya de Kou Nanami est paru aux Editions de Saxe 80 pages  Prix 12,50 €

www.edisaxe.com/catalogsearch/result/?q=Tig+oya+Kou+nanami

www.karawan.fr/blog/?p=1101

www.karawan.fr/boutique/fr/151-foulards-oya
Colliers en Oya sur la boutique en ligne www.lalnewyorkshop.com

http://fr.pinterest.com/zoeshipscat/oya-crochet-needlelace/

Article publié le 3 juillet 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire