Galerie photos architecte d'intérieur

  • Au sol, l’implantation perpendiculaire aux fenêtres du nouveau parquet de couleur claire contraste subtilement avec l’existant rénové. Les ouvertures ont été valorisées avec de larges portes en bois clair.
  • Le salon est séparé de l’entrée par une porte vitrée encadrée de rangements qui n’encombrent pas l’espace au sol.
  • Cuisine, salle à manger et salon ont été aménagés en enfilade dans la longueur de l’unique pièce de vie.
  • Une banquette fixe posée sur l’estrade fait office de coin canapé. Comme l’estrade, elle a été conçue en chêne pour créer une véritable continuité entre l’espace salon et la cuisine ouverte. Au mur, toile morcelée et composite, réalisée par l’artiste Jérôme Revon, à partir de deux photographies. A sa gauche, les pavés de verre éclairent, en second jour, la salle de bains cloisonnée.
  • Dans le salon, les rangements de la bibliothèque murale ont été créés pour structurer l’espace et dégager de la surface au sol afin de placer des fauteuils, une chaise longue et un canapé généreux qui sépare l’espace de la salle à manger.
  • La table rabattable vers le haut offre un coin repas escamotable.
  • La pièce à vivre a augmenté son volume grâce à l’intégration de l’espace du couloir dans la partie cuisine. Entre les deux fenêtres, applique murale Stone Wall Light de Tom Dixon.
  • Dans la suite parentale, la salle de bains ouverte intègre une douche à l’italienne et une baignoire.
  • L’espace en enfilade a été travaillé en 3 espaces successifs : salon, salle à manger et cuisine se font désormais suite.
  • L’emplacement du piano à queue a déterminé tout l’agencement de la pièce à vivre. La charpente en bois d’origine a été décapée, poncée et peinte en noir pour créer des lignes de force et faire écho à la couleur du piano. Potence pivotante, création Charlotte Perriand en 1938, rééditée par Nemo. Parquet en douglas lasuré blanc avec remontées en plinthes murales, chez Dinesen.
  • La cuisine (Ikea) offre de façades en laqué mat avec des poignées sur gorge très discrètes. Au sol, le carrelage s’immisce dans le parquet sans franche rupture, comme une fresque avec un effet de pas très délicat. Hotte abat-jour éclairante, modèle Juno chez Elica.
  • La décoration et le design du loft ont été travaillés dans un esprit graphique qui se fond avec les murs. Luminaires Tom Dixon, fauteuils Hay. Table de salle à manger dessinée sur mesure par l’architecte d’intérieur Carl Tran.
Afficher la galerie architecte d'intérieur

Tous les articles architecte d'intérieur