Photo : 69 / 120
La construction s’organise autour de deux grands sapins existants. Les deux résineux traversent les planchers et confortent l’idée d’une maison tapie dans la végétation. Les garde-corps métalliques des terrasses se glissent entre les lames de bois de 11 cm de large comme une trame.

La construction s’organise autour de deux grands sapins existants. Les deux résineux traversent les planchers et confortent l’idée d’une maison tapie dans la végétation. Les garde-corps métalliques des terrasses se glissent entre les lames de bois de 11 cm de large comme une trame.

©David Huguenin

Articles utilisant cette photo