Photo : 27 / 143
Les percements de la façade jardin d’origine, avant l’extension des années 1970, sont encore lisibles et ont été volontairement conservés pour retrouver la lecture des strates historiques de la maison et de son évolution.

Les percements de la façade jardin d’origine, avant l’extension des années 1970, sont encore lisibles et ont été volontairement conservés pour retrouver la lecture des strates historiques de la maison et de son évolution.

©THINK TANK architecture – Cécile Septet

Articles utilisant cette photo

  • Extension latérale d’une maison de ville

    Extension latérale d’une maison de ville

    | Réalisations | Agnès Zamboni

    Dans un tissu urbain serré, les architectes de l’agence THINK TANK ont transformé l’espace et le style d’un petit pavillon de banlieue. Histoire d’une métamorphose en rajoutant seulement quelques m².

  • Extension latérale d’une maison de ville

    Extension latérale d’une maison de ville

    | Réalisations | Agnès Zamboni

    Dans un tissu urbain serré, les architectes de l’agence THINK TANK ont transformé l’espace et le style d’un petit pavillon de banlieue. Histoire d’une métamorphose en rajoutant seulement quelques m².