Photo : 7 / 20
L’emplacement du piano à queue a déterminé tout l’agencement de la pièce à vivre. La charpente en bois d’origine a été décapée, poncée et peinte en noir pour créer des lignes de force et faire écho à la couleur du piano. Potence pivotante, création Charlotte Perriand en 1938, rééditée par Nemo. Parquet en douglas lasuré blanc avec remontées en plinthes murales, chez Dinesen.

L’emplacement du piano à queue a déterminé tout l’agencement de la pièce à vivre. La charpente en bois d’origine a été décapée, poncée et peinte en noir pour créer des lignes de force et faire écho à la couleur du piano. Potence pivotante, création Charlotte Perriand en 1938, rééditée par Nemo. Parquet en douglas lasuré blanc avec remontées en plinthes murales, chez Dinesen.

©Thibault d’Argent

Articles utilisant cette photo