Galerie photos designer

  • Dernière maison de Gio Ponti, Via Dezza, à Milan, véritable manifeste de son design intérieur, avec des cloisons mobiles pour unifier les 4 pièces en enfilade et des tableaux de Campigli. Les couleurs ensoleillées déclinaient la gamme des jaunes, paille, moutarde ou terre de Sienne sur une toile de fond blanche.
  • Fauteuil Dune conçu par Caroline Rigal qui a mis l’accent sur le confort traité avec la combinaison de deux matériaux. Création présentée au Rado Prize Star 2018.
  • A gauche, chaise longue de plein-air Ora en fil d’acier de 20 mm. L’effet moiré de son assise et dossier est donné par la combinaison du tressage de drisses de coton et de polypropylène de 10 mm avec des cordes transversales qui tendent la trame tissée. Création Prune Wargnier, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, assise Coquine composée de 224 unités accumulées pour créer un capitonnage confortable. Création Assia Klioua., « Le Off » pour la Design Week 2018.
  • A gauche, bibliothèque en kit Book Kace qui se monte facilement sans outils. Des serres livres coulissants permettant de varier les options de rangement. En chêne et feuilles d’acier peintes avec contreventement participant à son esthétique globale. Création Marie de Prado, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, tabouret sculptural Washi en Varian Dual, un tissu rigide à base de lin, entre texture et structure, entièrement bio-sourcé. Création Selin Büktel, « Le Off » pour la Design Week 2018.
  • A gauche, tabouret Paupiette avec assise en mousse recouverte de tissu. Le piètement traverse la matière et maintient les coussins en tension. Création Aurore de Charrette, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, fauteuil à bascule René avec jeu d’assemblage entre dossier et assise et tissus velours en recto-verso. Création Pauline Rieufort, « Le Off » pour la Design Week 2018.
  • Julien Benayoun et William Boujon de Bold design. Le choix de l’impression 3D fait partie leur vision de la création actuelle, raisonnée et écologique.
  • Prix Bouteille « Vins » 2018, projet « Arcadia » de Clara Chanteloup et Maxence de Cock, Ecole de Design de Nantes Atlantique.
  • Portrait d’Achille Castiglioni, récompensé à 8 reprises par le Compasso d’oro, avec ses deux sièges iconiques Mezzadro et Sella.
  • Le bar, ave son haut comptoir et ses rayonnages en laiton fait référence aux cafés marseillais et l’ambiance des romans de Marcel Pagnol. Les hauts tabourets, façon bistrot, reprennent l’idée du mobilier Thonet en bois courbé, très en vogue au début du siècle.
  • Etagère Construction, en bambou et laiton. Edition MSZ, 2015. Fabrication Atelier Hubert Weinzierl, collection Particulière.
  • Le tapis est roi. Revisité dans des formats qui changent des formes géométriques simples, le tapis sort de la sphère classique pour s’envoler vers la plus grande créativité grâce à l’éditeur italien Nodus qui ne manque pas d’audace. Modèle Flatter, création Maarten Baas, en laine tuftée main.
  • Dialogue avec l’Art déco. Ce miroir XXL de 180 cm de diamètre se pose au sol et peut séparer une partie de la pièce dans une entrée, une chambre, pour dessiner un espace privé. L’univers de la féminité a inspiré le designer Joris Poggioli, son créateur. En laque brillante rose poudré ou blanc immaculé, laiton et marbre blanc Estremoz, le modèle Kika fait partie de la première collection de Youth Editions qui habille l’espace de courbes sensuelles se jouant des volumes et de la géométrie.
Afficher la galerie designer

Tous les articles designer