Galerie photos entrée - accueil

  • Etape 10 : On poursuit la peinture des murs avec un rouleau patte de lapin et de la peinture satinée acrylique ou glycérophtalique. Deux couches de peinture suffisent en règle générale.
  • Etape 4 : On applique une première couche d’enduit sur l’ensemble du support.
  • Avant-après : une entrée principale conservée pour respecter la symétrie des ouvertures existantes. Le sol en carreaux ciment et la belle ferronnerie ont été mis en valeur dans un cadre de couleur noire.
  • Dans l’entrée, console Lama en acier laqué, création Carlo Trevisani pour Memedesign. Modèle décliné en 17 coloris.
  • L’entrée très grande a été dotée d’un linéaire de rangements ponctué par un miroir et des niches pour mettre en valeur quelques vases et une sculpture contemporaine. L’escalier a été repeint en gris et la rambarde en noir pour leur donner plus d’élégance. Suspension en polycarbonate Clizia, chez Slamp.
  • Dans l’entrée, les portes cachent, à gauche, un dégagement vers la suite parentale et, à droite, un coin toilettes.
  • Espace graphique noir et blanc pour structurer l’entrée. A droite, la toile élastique sérigraphiée Canvas qui, posée contre un mur, permet de s’asseoir, création du studio de design japonais Yoy.
  • L’entrée est personnalisée par un panneau en cuir mordoré à effet de couleur bronze.  Percé de niches peu profondes avec fonds tapissés de miroirs, il habille la grande entrée carrée qui s’ouvre sur la cuisine, à gauche, et sur le salon, en face. Dans les corniches du faux-plafond, on a dissimulé le système d’éclairage et la climatisation.
  • Une entrée lumineuse, blanche et crème, aux détails charmants : horloge aux tons vieillis, petit tableau et luminaires stylisés aux accents campagnards.
Afficher la galerie entrée - accueil

Tous les articles entrée - accueil