Galerie photos galerie

  • Le billard rend la pièce plus familière, sur le sol en terrazzo de marbres. Sculpture de Victoire d’Harcourt, tabouret édition limitée création Matthias Scherzinger.
  • Sous les poutres décapées, la cuisine est ouverte sur un grand volume blanc qui met en exergue les œuvres d’art et les pièces de design. Tableau Florence Nerisson.
  • Après un passage aux Puces de Saint-Ouen, les jeunes galeristes Alexandre Goult et Guilhem Faget se sont imposés parmi les spécialistes du mobilier et des luminaires français et italiens des années 1950 à 1970. Cette lampe est exposée jusqu’au 15 avril 2017, au sein de la collection inox de ce designer peu connu du grand public, mais très seventies. Lampe Saturne et chaise Tripode, création Xavier Feal, 1970, Galerie Meubles et Lumières.
  • Ces quatre tables délicates et graphiques forment en réalité une entité. Ici on reconnaît l’esprit tout en délicatesse de la galeriste danoise, qui fait appel aux designers émergeants ou reconnus. Table modulaire Ratio, création Rasmus Fenhann 2016, chêne et verre éditions limitées à 12 exemplaires en différents bois, Galerie Maria Wettergren.  Photo : Jeppe Gundmundsen-Holmgreen.
  • Pour cette nouvelle collection Synthesis, Sophie Negropontes et Hervé Langlais ont choisi une mise en espace minimaliste. Matière précieuse, illusion d’optique, ce bois rare vient sublimer une pièce d’ameublement exceptionnelle aux lignes franches. Cabinet Plumage, ébène royale création Hervé Landais, Galerie Negropontes.
Afficher la galerie galerie

Tous les articles galerie