Photo : 13 / 697
Le lieu joue avec un esprit faussement classique. On y retrouve les codes incontournables des grandes maisons parisiennes du XIXème siècle, détourné par la présence d’objets décalés comme un luminaire ultra contemporain qui fait écho à la forme circulaire du miroir décoré de coquillage (création Thomas Boog) ou des poteries chinoises posés une console en métal chromé, très moderne.

Le lieu joue avec un esprit faussement classique. On y retrouve les codes incontournables des grandes maisons parisiennes du XIXème siècle, détourné par la présence d’objets décalés comme un luminaire ultra contemporain qui fait écho à la forme circulaire du miroir décoré de coquillage (création Thomas Boog) ou des poteries chinoises posés une console en métal chromé, très moderne.

©Hôtel Monge

Articles utilisant cette photo