Galerie photos marbre

  • Les salles de bains, chics et intemporelles, se nappent de marbre noir et de porcelaine blanche, rehaussée de chrome. Les matériaux et les couleurs, apaisantes et chaudes, renforcent le sentiment de cocon intimiste.
  • Les salles de bains ont été rénovées dans le même esprit que les chambres. Ici, les rayures vives graphiques servent de toile de fond aux meubles, marbres classiques et bronzes modernisés en version chrome. Robinetterie, Horus.
  • Dans la cuisine, plan de travail en béton ciré (couleur Nil chez Mercadier) et crédence (couleur Jade chez Mercadier).
  • Table Aouhmmm (D 95 x H 37,5 cm) avec pied en marbre poli ou béton fibré (6 types de marbre provenant d’une  carrière du Sud de la France) et plateau en placage de chêne verni mat et cerclage acier laqué époxy. Création Philippe Cramer pour Le Point D, 2 090 €.
  • Des tables en marbre noir pour le restaurant qui offre 90 places assises à l’intérieur et autant à l’extérieur.
  • Des touches de couleur vives ponctuent les ambiances aux tons naturels. Tables Gigognes, Polls Potten. Appliques lumineuses, création Desjeux Delaye.
  • Table basse Ether au piètement composé de tranches de marbre blanc de Carrare et Marquina noir assemblés par 2 et 3 éléments. Un néon éclaire le chant du plateau en verre Securit blindé inséré dans le pied. Création Vincent Poujardieu chez Gallery OAK.
  • Bureau Zeus avec gros plan sur le système d’assemblage en queue d’aronde. Création Vincent Poujardieu chez Gallery OAK.
  • Bureau Zeus avec piètement en marbre Saint-Anne des Pyrénées et plateau en porte-à-faux recouvert de cuir. La base de cette pièce, composée de 4 pieds de forme trapézoïdale alignés, est positionnée d’un côté à une extrémité du plateau.  Création Vincent Poujardieu chez Gallery OAK.
  • Avec son pied décalé et décentré en marbre Marquina noir, table de repas Ether avec plateau ovale en verre pour 6 personnes. Pièces circulaires autobloquantes en inox collé pour assembler le pied et le plateau. Création Vincent Poujardieu chez Gallery OAK.
  • Ornement structurel, une table grande et légère : ce projet d’atelier de Hugo L’Ahelec, en partenariat avec Marbrek, à base de plaques, semi-produit couramment utilisé dans l’architecture.
  • Tables Eros reposant sur le principe du joint gravitationnel, sans clous, ni vis. Piètement conique encastré dans le plateau dans une position préréglée qui assure la stabilité de la table. Le système est décliné dans différentes formes et tailles et 5 marbres aux veines différentes. Avec chaises Tre 3 et Club 44. Créations Angelo Mangiarotti, 1957, 1978 et 1979, éditées par Agapecasa.
Afficher la galerie marbre

Tous les articles marbre