Galerie photos paysagiste

  • A gauche, l’architecte-paysagiste Laure Quoniam qui offre des allégories en guise de réponses végétales. A droite, le château avec à l’arrière le lieu le plus emblématique du parc, son étang et son île…
  • Parterre Est dit « Parterre aux Fleurs ».
  • Vue générale du château avec le Parterre Est.
  • La Château d’Ancy-le-Franc et le « Parterre aux Fleurs ».
  • Plan du Parterre Ouest ou « Parterre de la Fontaine » avec ses 6 petits parterres rayonnants formant des pelouses bordées de roses arbustives entourant un cercle de rosiers pleureurs.
  • Esquisse du « Parterre aux Fleurs », 2ème réhabilitation du parc, avec les deux derniers tableaux qui épousent la forme circulaire du bassin.
  • Le domaine d’Ancy-le-Franc offre un parc de 50 hectares.
  • Le château d’Ancy-le-Franc a conservé les traces de ses jardins historiques de la Renaissance, du XVIIème et du XVIIIème. Cette propriété privée, ouverte au public, est classée au titre des Monuments Historiques.
  • « Ceci n’est pas un jardin », création française et surréaliste, conçue à la façon d’un tableau de Magritte, qui joue sur le décalage entre l’objet et sa représentation.
  • « Le jardin des voyelles » est une création du groupe Oulipo, L’Ouvroir de Littérature Potentielle, fondé en 1960 le couple Raymond Queneau, poète et François Le Lionnais, savant. Festival des Jardins, 2018.
  • « Le livre de sable » entraîne les visiteurs dans une déambulation labyrinthique. Le sable balayé par leurs pas dessine et redessine indéfiniment le paysage. La couleur bleue de ce jardin français correspond à la teinte des vêtements que portent certains hommes de Chinguetti en Mauritanie les « hommes bleus du désert », gardiens des mystérieuses bibliothèques des savoirs ancestraux. Festival des Jardins, 2018.
  • Jardins urbains qui font référence à Caudéran, commune limitrophe de Bordeaux, et considérée comme la ville jardin.
Afficher la galerie paysagiste

Tous les articles paysagiste