Galerie photos pièce à vivre

  • Les piliers permettent d’offrir une grande portée dans cet espace à plan ouvert où les cloisons ont été réduites au minimum et les murs de sont pas porteurs.
  • Canapé et fauteuils, modèles Ottoman de Noé Duchaufour-Lawrance, Ligne Roset. Lampe Arco, création Achille Castiglioni chez Flos. Bibliothèque Stacked, chez Muuto.
  • Dans le séjour, table de salle à manger, Rose and Moore.
  • Un ascenseur avec cage en verre dessert tous les étages de chaque maison jusqu’au toit terrasse.
  • La grande pièce à vivre reprend la volumétrie en triangle du terrain et profite, grâce au mur en pavés de verre de la cage d’escalier d’un double apport de lumière naturelle. Les fenêtres et baies vitrées de grandes dimensions offrent aussi une belle luminosité à l’espace.
  • Le sol de la pièce à vivre fait office de séparation de pièce. Du parquet, dans la partie salon et de grandes rectangulaires dalles de grès cérame, dans la partie cuisine.
  • Dans le salon le meuble TV en noyer a été dessiné sur mesure. La table basse en imitation marbre apporte une touche minérale. Les coussins et le tapis dessinent une composition géométrique associée à des textures chinées et des textiles travaillés en faux-unis.
  • Dans la pièce à vivre, on a habilement exploité l’espace sous la fenêtre pour aménager un petit coin bureau dans le prolongement du mur de rangement du salon. Ce dernier fait alterner niches ouvertes et portes pour éviter l’écueil des meubles.
  • Le salon est éclairé, en hauteur, par une bande vitrée qui offre un petit apport de lumière tout en limitant un ensoleillement trop invasif. La cheminée en insert (à foyer fermé) est intégrée dans un mur de rangements.
  • Sous l’écran TV, meuble dessiné sur mesure par Margaux Meza et Carla Lopez de l’agence Transition ID – Interior Design qui mixe rangements fermés et étagères. Les radiateurs en fonte à l’ancienne ont été aussi peints pour mettre en relief leur côté vintage.
  • Le volume principal dessine la cuisine, la salle à manger et le salon en enfilade. Il occupe 70 m² de la surface totale de 130 m² et a été pensé de manière épurée et ouverte. Bahut, création Carl Tran.
  • Le poêle à bois central rayonne dans la pièce-à-vivre décloisonnée et baignée de lumière. Les placards de la cuisine, la bibliothèque est tous les rangements en MFP ont été réalisés par Egoïne (Pierre Gourvennec et Léopold Mazoyer).
Afficher la galerie pièce à vivre

Tous les articles pièce à vivre