Galerie photos pièce à vivre

  • Le poêle à bois central rayonne dans la pièce-à-vivre décloisonnée et baignée de lumière. Les placards de la cuisine, la bibliothèque est tous les rangements en MFP ont été réalisés par Egoïne (Pierre Gourvennec et Léopold Mazoyer).
  • Inondés de lumière, les espaces de vie, salon, coin-repas et cuisine, s’imposent comme une évidence dans un volume à double hauteur.
  • La pièce principale de vie et de réception à la lumière traversante intègre une cuisine discrète séparée de l’espace salon par un plan de travail en marbre aérien.
  • Le coin salon décloisonné est aménagé sur une estrade en bois qui permet de délimiter cet espace tout en profitant visuellement de tout le volume et d’ouvrir la perspective. Dans l’alignement de la poutre du plafond, on a aménagé un placard et, entre sa saillie et le conduit de cheminée, une console basse est suspendue. L’espace immaculé met en valeur la cheminée ancienne en fonte.
  • Le sol de la grande pièce à vivre est recouvert d’un enduit de polyuréthane blanc brillant qui offre une uniformité harmonieuse et structurante à l’espace tout en reflétant la lumière. Ce matériau qui dessine très peu d’ombre offre un effet d’apesanteur à l’espace allégé par sa douce présence. La chape en polyurethane blanche a été teintée dans la masse pour éviter les traces et griffures dues à l’usage
  • Le sol et les murs en béton brut apportent une note contemporaine.
  • L’entrée est structurée par un double vestiaire qui épouse les anciennes cloisons. Une harmonie de tons gris, beiges et bruns avec des touches de cuivre, de bronze et de laiton dessine un style très chic et graphique. Parquet, Cuba en chêne alpine, chez Koval.
  • Une grande pièce à vivre s’ouvre sur la terrasse. Des touches de bleu font référence à la couleur de la mer, située à proximité. Les tapis ethniques voisinent avec les rayures balnéaires de la banquette.
  • Le sol de la cuisine qui fait partie de la pièce à vivre a été recouvert d’un carrelage posé en diagonale qui permet d’agrandir visuellement la largeur du passage entre les deux blocs techniques.
  • Le salon profite d’une double hauteur.
  • Dans le salon, tables basses Lalinde, chez Sentou Galerie. Applique murale Potence de Jean Prouvé, éditée par Vitra.
  • La cuisine a été aménagée, en partie basse, avec des caissons basiques et plan de travail en bois clair (Ikea). Tandis que les placards hauts ont été fabriqués sur mesure. L’espace est personnalisée par un carrelage en carreaux ciment aux motifs graphiques (modèle Hex Artichaut, chez Popham design) et des poignées de placard et tiroirs originales (Anthropoly).
Afficher la galerie pièce à vivre

Tous les articles pièce à vivre