Photo : 14 / 57
A Neuilly-sur-Seine, les façades de la fondation Vuitton sont composées d’un revêtement en pierre de Rocherons de 3 cm d’épaisseur sur une surface d’environ 3200 m². De même, des murets droits, des marches et contremarches d’escalier, des chasse-roues et l’encadrement du bassin, devant le musée. Réalisation de l’architecte Frank Owen Gehry. Chantier, Rocamat.

A Neuilly-sur-Seine, les façades de la fondation Vuitton sont composées d’un revêtement en pierre de Rocherons de 3 cm d’épaisseur sur une surface d’environ 3200 m². De même, des murets droits, des marches et contremarches d’escalier, des chasse-roues et l’encadrement du bassin, devant le musée. Réalisation de l’architecte Frank Owen Gehry. Chantier, Rocamat.

©Rocamat

Articles utilisant cette photo

  • Le retour de la construction en pierre

    Le retour de la construction en pierre

    | Matériaux | Agnès Zamboni

    En architecture, l’utilisation de la pierre s’inscrit dans les principes de construction durable. Et les architectes redécouvrent son usage et ses qualités en accord avec les principes de construction