Photo : 23 / 44
Dans la salle à manger, les Caillebotte avaient conservé les transformations de Pierre-Frédéric Borrel comme les lambris bas d’appui en panneaux de chêne verni, surmontés d’une série de 8 paysages peints par Corot et Barbot. Aujourd’hui, un panorama de papiers-peints les remplace.

Dans la salle à manger, les Caillebotte avaient conservé les transformations de Pierre-Frédéric Borrel comme les lambris bas d’appui en panneaux de chêne verni, surmontés d’une série de 8 paysages peints par Corot et Barbot. Aujourd’hui, un panorama de papiers-peints les remplace.

©Ville de Yerres

Articles utilisant cette photo