Galerie photos studio

  • Plan des nouveaux sols
  • La salle de bains intègre un coin toilette avec cuvette suspendue et réservoir de chasse d’eau intégré à la cloison gain de place.
  • La cloison en verre sablé de la salle de bains participe à la géométrie de l’espace et à son décor en aplats de couleurs et de matières.
  • Par un jeu subtil de volumes imbriqués, l’estrade multifonction est un vrai espace de vie et de rangement polyvalent.
  • Le podium offre un plan de travail dessiné en biais. L’espace est simplement meublé avec des tabourets qui peuvent se glisser dessous pour libérer la zone de circulation.
  • La porte de la salle de bains en verre sablé laisse passer la lumière, tout en conservant l’intimité de l’espace. En partie haute, les vitres totalement claires apportent un complément de lumière naturelle. Les spots d’éclairage cubiques participent au concept graphique de l’espace.
  • Le miroir en crédence décuple l’espace. Les couleurs choisies pour animer le lieu font écho aux carreaux de céramique artisanaux.
  • La table rabattable vers le haut offre un coin repas escamotable.
  • Dans la pièce de vie, l’espace au sol a été uniformisé avec un parquet en chêne et les fenêtres ont été changées. Un totem de rangement structure l’entrée. Des rangements bas (Ikea) exploitent aussi les pans de murs sous la pente du toit.
  • L’aménagement de l’espace se dessine autour d’une structure fusionnant murs et plafonds et permettant de multiplier les usages. Les caissons standard sur roulettes permettent de ranger le matériel artistique pour dégager l’espace.
  • La verrière figure un tableau regroupant toutes les couleurs déclinées dans tout l’espace. Les 2 poteaux porteurs qui servaient à soutenir une grosse poutre centrale ont été conservés, car ils ne pouvaient être supprimés qu’à grand frais. La verrière colorée s’insère entre les deux. De part et d’autre, les 2 bandes noires permettent, à gauche, de cacher la cloison de la cuisine et à droite, de composer la symétrie.
  • Le lit est installé sur une mezzanine en acier à la structure fine de 6 cm d’épaisseur, d’aspect visuel léger, réalisée avec des tubes métalliques rectangulaires de 6 x 3 cm. Le sommier à lattes de 4 cm d’épaisseur, posé sur une planche de bois, accueille un vrai couchage pour deux personnes avec un matelas de 140 cm de largeur. Face à l’échelle, au bout du lit, un dégagement de 60 cm de profondeur permet un accès facilité sur toute la largeur du lit.
Afficher la galerie studio

Tous les articles studio