Une pergola à Anthony : maison en bois préfabriquée et éco-durable

Comment réinventer une architecture en bois originale dans lotissement soumis à de fortes contraintes ? Réponse : une maison préfabriquée respectueuses de l'environnement en générale et de son environnement pavillonnaire en particulier.

Première impression de la maison éco-durable à Anthony : bois et légèreté avec le toit pergola revisité.

L'intégration urbaine.

Les architectes Djuric et Tardio ont privilégié une maison qui aide à la reconversion d'un quartier plutôt que d'imposer une modification de l'environnement urbain. Cet ensemble de pavillons hétérogènes et parfois bon marché ne permettaient pas qu'une seule construction vienne modifier radicalement le paysage. Il fallait pourtant faire preuve de modernité et d'élégance... d'où ce surprenant toit/pergola qui coiffe la maison.

L'environnement pavillonnaire traditionnel.
Afficher la galerie
L'environnement pavillonnaire traditionnel.
©Clément Guillaume

Les panneaux contrecollé structurels.

Pressés par les délais, la situation urbaine et la volonté d'innover dans la construction bois, les 2 architetces ont fait preuve d'imagination. Ils ont en effet proposé "un type de système constructif, encore peu diffusé dans les agglomérations et plutôt réservé aux maisons individuelles dans de sites moins denses" : les panneaux contrecollés structurels.

Les façades et les planchers en panneaux bois sont montés au même moment. L'isolation par l'extérieur, propre aux constructions en bois, a complètement éliminé les ponts thermiques, et assure à la maison/pergola une excellente performance énergétique.

Le bardage sans traitement est livré fini sur le chantier, réduisant les nuisances au minimum et permettant une installation très rapide.
Afficher la galerie
Le bardage sans traitement est livré fini sur le chantier, réduisant les nuisances au minimum et permettant une installation très rapide.
©Clément Guillaume

Une pergola en forme de toit et inversement.

Le côté inachevé du toit respecte les maisons voisines, mais permet également de s'ouvrir sur l'exterieur avec une terrasse ombragée, principe même de la pergola. A chacun d'adopter cet espace : jardin suspendu, solarium pudique, grenier ouvert, "cours de récré" flottante... Simplement ajourée, cette toiture réconcilie les voisins admiratifs, qui n'éprouvent aucune gêne, et les habitants voyant leur espace vital se démultiplier au gré de leurs envies tout en conservant leur intimité. La terrase est végétalisée avec la possibilité d'un jardin potager.

Le toit ombragé pour protéger son intimité et cultiver son jardin.
Afficher la galerie
Le toit ombragé pour protéger son intimité et cultiver son jardin.
©Clément Guillaume

A l'intérieur place à la lumière et à la modularité

Pour faire traverser la lumière dans cette maison, d'immenses baies vitrées avec double vitrage et plusieurs puits de lumière aux parois amovibles. Pour aménager l'espace avec autant d'imagination que la terrasse : des cloisons coulissantes géantes, un meuble‐crédence sur roulettes qui emporte la cuisine vers l'extérieur aux beaux jours, et pour ceux moins cléments, une cheminée à insert.

Le chauffage est au sol, l'eau de pluie se récupère, les vitrages surdimensionnés éclairent et réchauffent, et les panneaux de bois proviennent de coopératives finoises de petits propriétaires de forêts gérées durablement, of course. L'eco-durable s'est matérialisé à 2 pas de Paris en seulement 15 jours de chantier.

Réalisation : Djuric Tardio Architectes

17, rue Ramponeau - 75020 PARIS - contact@djuric-tardio.com

Descriptif technique :
Date de création* 2009 ( 5 mois d’études)  - Date de réalisation :  2011   
Durée du chantier : Maconnerie garage : 2 mois
Structure bois : 15 jours pour le clos couvert
Ombrière - balcon - terrasse : 15 jours
Second oeuvre : 4 mois

 
Surface: shon=276 m²
shob =584 m²
shab=250 m²
6 pièces
 
Liste des matériaux utilisés :
-  Sous-sol béton ( enduit sur partie hors terre)
-  Superstructure : murs panneau léno épicéa + isolation laine de bois + bardage red cedar extérieur
-  Plancher : panneau léno épicéa
-  Toiture terrasse : panneau léno + isolation+ étanchéité + caillebottis bois sur plot
-  Baies et verrières : Menuiserie aluminium à rupture de pont thermique + double vitrage+gaz argon
-  Volet inox isolé
 
Aménagements intérieurs :
-  Revêtement de murs : peinture à l’eau sur BA13  - mosaïque pâte de verre dans les salles de bains
-  Revêtement de sol : parquet chêne – carrelage grès ceram dans cuisine
-  Chauffage : chaudière à gaz à condensation + plancher chauffant basse température + Poêle à bois
-  Eau chaude* : chaudière à gaz
-  Autres caractéristiques : récupération des eaux pluviales dans cuve enterrée pour arrosage

Article publié le 14 mars 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire