Décoration des enduits terre et chaux par incrustations et sgraffito

Des matériaux naturels encastrés dans le corps d'enduit ou des motifs travaillés sur l'enduit de finition: deux techniques simples de décoration des enduits chaux ou terre.

Ce mur intérieur regroupe les deux techniques de façon très simple, afin de s'y accoutumer.

Frises pochoirs ou mosaïques viennent souvent orner les murs. Il est pourtant tout aussi simple de réaliser une décoration permanente au moment même de l'enduisage.

Il suffit pour cela de se procurer les matériaux nécessaires: l'encastrement réclame des objets naturels qui se marient bien aux composants de l'enduit; le sgraffito, technique fort employée en particulier au Maroc pour décorer les tadelakts, ne requiert, lui, que beaucoup de minutie.

Ce mur intérieur regroupe les deux techniques de façon très simple, afin de s'y accoutumer.

Matériel :

pour les incrustations :

des matériaux naturels (voir la fiche mosaïque

  • coquillages
  • terre cuite
  • tesselles de carreaux
  • vitraux
  • miroirs
  • perles
  • bois
  • terre cuite....

pour le sgraffito :

  • un couteau d'artiste peintre

Mise en oeuvre :

1) Incrustations :

 

Les incrustations choisies sur notre exemple proviennent du Mexique: ce sont des motifs artisanaux de Dieux Aztèques en terre cuite pigmentée.

Avant leur incrustation, comme tout autre objet naturel absorbant, les figurines doivent tremper dans de l'eau au moins 24 h, de façon à ne pas boire l'eau du mortier.

Les incrustations se font sur le corps d'enduit (voir la fiche enduit traditionnel en trois couches ou enduit terre/chaux paillettes de lin) au moment de sa pose.

Pour une frise, la hauteur habituelle se situe à 90 cm au dessus du sol, mais toutes les fantaisies de hauteur sont autorisées, selon l'effet désiré. 
Vérifiez, au niveau à bulle, la ligne qui sert de référence à la hauteur désirée et tracez-la au cordeau bleu.

Tracez les emplacements de chaque motif:
les intervalles doivent laisser assez de place aux futurs graffitis.


placez le motif central au milieu du trait de bleu en l'enfonçant au doigt ou à l'aide d'un maillet en caoutchouc. 
  • Sur enduit monocouche (cf plus haut la fiche terre chaux paillettes de lin) au moment du passage de la taloche éponge, passez-la en beurrant le motif. Essuyez ensuite le motif à l'éponge humidifiée d'eau claire. 
  • Sur enduit traditionnel en trois couches, le lendemain, au moment de faire l'enduit de finition, appliquez l'enduit à la langue de chat tout autour d'un objet protecteur qui permet de créer un effet de volume et de relief.
Le but est d'obtenir un effet de ce type avec un relief provoqué par l'épaisseur de l'enduit de finition qui laisse le motif en profondeur.  ici, un cendrier carré en plastique, posé en losange, sert de gabarit.  

Il est d'ailleurs tout à fait possible de retravailler le corps d'enduit ensuite, quelques minutes après l'avoir posé, pour créer un motif enrichi comme par exemple une étoile...


Après séchage de l'enduit faites comme indiqué  pour le sgraffito: cirer les bords des découpes ainsi que l'intérieur et lustrez au chiffon doux.  

 Variantes possibles :
Autre idée, des coquillages et des galets incrustés dans un corps d'enduit
en terre, viennent délimiter l'emplacement d'un soubassement coloré et mettent en valeur l'entrée de la maison (Réalisation Vishwan terre ). 

L'enduit de finition les affleure sans les recouvrir et sans créer de joints, ce qui donne la sensation de profondeur. Ils peuvent alors être laissés tels quels ou vernis.

En voici le détail :

 

2) le sgraffito:

 

Préparez une eau pigmentée de type "fresque", c'est à dire simplement de l'eau mélangée à du pigment, pour l'appliquer sur le corps d'enduit frais.
Une à deux cueillères à soupe de pigment dans 1/2 litre d'eau suffisent.

Appliquez entre les motifs encastrés ou à distance désirée selon vos projets de sgraffitis.
 

 

 

 

Utilisez la brosse à badigeon sans tirer, et sans souci de débordements, en plusieurs couches successives afin de créer une teinte très soutenue sachant qu'au séchage définitif elle aura beaucoup perdu de son intensité.

Laissez sécher une demie journée.  

Appliquez l'enduit de finition sur tout le mur en recouvrant les bandes pigmentées sans vous poser de questions.


Ici, les incrustations servent de repère.

En leur absence, prenez d'autres repèrages, sur les murs adjacents par exemple,ou en ayant pris des mesures précises. 

Le motif des pyramides aztèques, assez simple à réaliser et idéal pour un débutant, a été dessiné puis découpé dans un  morceau de carton qui va servir de gabarit. 

Il aurait pu tout aussi bien être décalqué sur un poncif puis reporté sur le mur avec une poupée (voir la fiche; créer une mosaïque ) ou simplement dessiné à main levée.

Placez-le aux endroits prévus.

Tracez les bordures du dessin au couteau de peintre ou au cutter, en tenant la  tranche de préférence à 45°.

Enfoncez la lame sur l'épaisseur de l'enduit de finition. 

En tenant le couteau de peintre à environ 45°pour ne pas agresser le fond, grattez l'enduit de finition jusqu'à retrouver le corps d'enduit teinté.

Essuyez ensuite minutieusement, sans toucher les bords, avec un chiffon propre légèrement humidifié. 

Laissez sécher tout l'enduit le temps nécessaire, soit 15 jours à trois semaines.

Liquéfiez de la cire naturelle en lui rajoutant quelque peu d'essence de térébenthine et appliquez soigneuseument, surtout sur les bordures qui auraient sinon tendance à s'éfritter vu leur finesse.

Lustrez au chiffon doux une heure plus tard.

Variantes :

Ces sgraffitis, tout en volutes, réalisés par Martine Moulet (Entreprise calterra à lIsle -Arné dans le Gers), réclament des dessins bien plus élaborés que celui présenté dans notre mise en oeuvre.

Tous deux ont d'ailleurs été peints après l'enduit de finition ce qui réclame une grande application tant les laits de chaux destinés à les colorer sont acqueux et risquent de provoquer d'inesthétiques dégoulinures lors de leur application au pinceau dans les entailles du sgrafitto.

Celui-ci, à gauche est entièrement coloré,

 

 

 

 

 

cet autre, ne l'est que juste au dessus de la fenêtre.
Il est par ailleurs décoré d'une bande de type "encadrement" qui a été réalisée au lait de chaux avant le sgraffitto.

 

 
A savoir :

Manque à ces variantes une pratique "en positif "qui consiste à créer, sur un enduit, des motifs en relief et non pas en creux; comme vu ici.

Il faut savoir que cette technique est très délicate:  les motifs sont fragiles. Il vaut alors mieux utiliser des enduits tels les stucs et tadelakts, bien plus durs que les simples enduits de finition classiques présentés ici. 

 

Article publié le 29 décembre 2008

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.